2021-2022 sous le carré Saturne-Uranus : bascule vers le monde de demain ! (Troisième et dernière partie)

Le vertige de Saturne et Uranus !

L’année 2021 aura été dense en informations comme en événements. Marquée par la valse endiablée de Saturne-Uranus, elle aura même été difficile à vivre pour nombre d’entre nous. Car c’est le genre de valse où la tension est palpable à chaque instant, sans possibilité de répit, où tout espoir semble disparaître à l’horizon. C’est le genre de valse qui laisse des traces indélébiles dans le présent et pour les années à venir. En juin 2021, nous avions consacré un article complet sur le sujet et analysé tous les mouvements de ce duo saturno-uranien. Aujourd’hui, à l’heure où l’année 2021 nous a emportés à la lisière d’un monde nouveau et despotique, faisons le bilan et la rétrospective de ce fameux carré Saturne-Uranus ainsi que quelques projections pour 2022. (Troisième et dernière partie)


Sommaire :


Il est vivement conseillé de lire ou relire l’article dédié au carré Saturne-Uranus avant de poursuivre et afin de mieux comprendre ce bilan 2021 car nous ne réexpliquerons pas systématiquement pourquoi et comment nous interprétons ce transit.  

 

=> Dans la première partie de notre dossier « Saturne-Uranus », nous nous arrêtons sur le pan sanitaire avec le covid ainsi que sur les épopées et les mésaventures de la sphère technologique.

=> Dans la deuxième partie, nous poursuivons la facette saturno-uranienne dans l’interaction qu’elle propose entre les nouvelles technologies, l’économie du futur et l’environnement.

=> Dans cette troisième partie, nous clôturons ce dossier avec une vision d’ensemble sur la géopolitique mondiale.


 

Un monde divisé

En juin 2021, dans l’article sur Saturne-Uranus, nous soulevions que :

« si nous observons les idéologies les plus persistantes ayant cours en ce moment sur notre planète, il me semble qu’une ligne de rupture devient de plus en plus nette avec des tendances se démarquant globalement entre une ligue validant à peu près toutes les doctrines de la sphère « mondialiste néolibérale/progressiste » (Uranus) versus une ligue davantage « souverainiste/conservatrice » (Saturne). »

Par la suite, nous en déduisions que « c’est d’ailleurs ce schisme idéologique, apparemment irréconciliable, qui s’étend aujourd’hui sur tout le globe avec en son cœur une tension thermonucléaire prête à exploser de toutes parts et source de réorganisations géopolitiques majeures, de guerres civiles, de coups d’états ou de conflits internationaux. » Avec Saturne-Uranus, la confrontation de ces forces opposées s’est particulièrement cristallisée à travers l’ascension de certains empires (essentiellement la Chine et la Russie) et le lent déclin d’autres empires (EU-UE). Ceux qui étaient autrefois « tout-puissant » perdent progressivement du terrain face à ceux qui se sont eux-mêmes effondrés au cours de l’histoire mais qui se sont reconstruits dernièrement à vitesse grand V.

Ainsi, en 2021, ce changement dans les rapports de force internationaux s’est bien perpétué et même accéléré dans une tension permanente entre les blocs sino-russe et occidentaux, notamment par la situation ukrainienne pour la Russie et taïwanaise pour la Chine. La montée en puissance de ces deux entités n’a fait que se confirmer autant d’un point de vue économique (nouvelle route de la soie, alliance énergétique, politique monétaire émancipatrice…) que militaire ou spatial. L’obtention d’armement hypersonique par la Russie et la Chine leur donne d’ailleurs un avantage stratégique considérable car celui-ci est capable de défaire n’importe quel système de défense dans le monde. Le conseil de défense américain se déclare lui-même totalement impuissant face à ce type de menace. Typique de Saturne-Uranus, « les maîtres du jeu » changent donc clairement de camps avec une redistribution complète des cartes dans le jeu des alliances de la géopolitique mondiale (nous l’avons vu avec la « crise des sous-marins », les différents coups d’états en Afrique, le rapprochement nouveaux de certains régimes avec d’autres, les divisions internes au sein de l’Union Européenne…)

Monde divisé et Saturne Uranus

Pour ces raisons, sachant leur potentiel effondrement face à cette restructuration du monde, il est tout à fait envisageable de penser que les états profonds occidentaux appuient différentes stratégies de chaos mondial en tentant une sorte de « All-In » (quitte ou double) afin de maintenir leur ancien contrôle planétaire. Toutefois, il semblerait que l’union sino-russe soit si solide qu’elle ne se laissera pas emporter par cette spirale auto-destructrice. De la sorte, nous constatons que toutes les pierres que ce bloc et ses alliés posent en ce moment pourraient bien faire d’eux les nouveaux piliers du monde de demain alors que l’Occident en serait les ruines (Saturne-Uranus). Quoi qu’il en soit, nous pensons que 2022 sera dans la continuité de ce renversement de pouvoir avec toutes les situations conflictuelles possibles et imaginables qu’elles pourraient impliquer.

p

Pour 2021, voici quelques autres échantillons significatifs de Saturne en Verseau au carré d’Uranus en Taureau sous cet abord « dans le monde »

  • Il y eut de fortes révoltes d’agriculteurs à New Delhi en Inde à cause de lois libéralisant intensément le marché de l’agriculture.
  • Torture, viols collectifs, dont certains avec des bâtons électrifiés, ou encore cas de stérilisation forcée : une enquête de la BBC avait rapporté ce que la minorité des Ouïghours subirait dans des camps chinois, provoquant l’indignation.
  • Dans les villes japonaises, les filles retournent aux tenues vestimentaires des années 50.
  • Le concours « Miss Afrique du Sud » est désormais ouvert aux personnes transgenres, une première. La compétition avait déjà été saluée pour ses « options progressistes ».
  • L’Allemagne a reconnu avoir commis « un génocide » en Namibie où environ 70.000 personnes furent tuées durant l’ère coloniale. Berlin s’est engagé à verser plus d’un milliard d’euros pour favoriser la « reconstruction et le développement ».
  • Des statues de la reine Victoria et de la reine Elizabeth II ont été déboulonnées, lors de manifestations contre le passé colonial du pays au Canada le jour de la fête nationale du pays.
  • L’UE valide le glyphosate Monsanto racheté par Bayer mais veut interdire des molécules présentes dans les huiles ancestrales de lavande, thym et romarin.
  • La Pologne va construire une clôture permanente de 2,5 m de haut à sa frontière avec la Biélorussie à la lumière de l’afflux de migrants, avait annoncé le ministre polonais de la Défense.
  • La Chine va interdire les hommes « efféminés » et les « influenceurs vulgaires » à la télévision. Le gouvernement chinois a ordonné aux diffuseurs de véhiculer une image « plus masculine » des hommes.
  • Le prix de l’aluminium atteint son plus haut niveau depuis 13 ans après le coup d’État en Guinée.
  • Le chef de l’ONU : « Le monde n’a jamais été aussi menacé ou divisé ».
  • Le principal responsable des logiciels du Pentagone démissionne en signe de protestation parce que les États-Unis ont « déjà perdu » la guerre de l’intelligence artificielle avec la Chine et ont « 20 ans de retard ».
  • La France se préparerait à une guerre « de haute intensité » : l’état-major aurait créé dix groupes de travail pour examiner la préparation du pays à une guerre de ce style. Les opposants pourraient être la Russie, la Turquie ou un pays d’Afrique du Nord.
  • La Pologne avait envisagé le Polexit alors que la Hongrie avait refusé le chantage aux fonds européens.
  • L’Union européenne teste actuellement un « canon sonore » pour « repousser » les migrants aux frontières européennes. Un plan de 35 millions d’euros va être consacré à la modernisation de l’équipement des garde-frontières européens.
  • Une commissaire européenne recommande de ne plus utiliser “Noël”, les noms “chrétiens” et le masculin » tandis que la présidente de la commission européenne, Ursula von Der Leyen, veut supprimer le code de Nuremberg. 
  • Les Nations Unies dévoilent une statue au siège de New York qui ressemble à la bête de l’Apocalypse.
  • Après la Somalie, le Soudan du Sud et le Soudan, le chaos s’étend à l’Éthiopie et bientôt à l’Érythrée.
  • La Chine déclare qu’elle prendra des « contre-mesures » si les diplomates américains boycottent les Jeux olympiques d’hiver de Pékin. La Maison Blanche annonce le boycott diplomatique des Jeux olympiques d’hiver de Pékin 2022.
  • L’ONU déclare que l’économie de l’Afghanistan « s’effondre sous nos yeux ».
  • L’Arabie saoudite prévoit la croissance économique la plus rapide de la décennie grâce aux prix du pétrole – La Russie prévoit que la production de pétrole sera proche des niveaux post-soviétiques.
  • Le vice-premier ministre polonais accuse l’Allemagne de vouloir transformer l’UE en « quatrième Reich ».
  • Proposition de loi sur l’homosexualité : « Le Sénégal ne sera pas livré aux lobbies LGBT ! « .
  • Un haut général iranien : « La vengeance de la mort de Soleimani aura lieu aux États-Unis, personne n’oubliera ce que nous allons faire ».
  • Les talibans menacent d’envoyer 2 000 kamikazes à Washington DC si les États-Unis ramènent 2 000 soldats en Afghanistan.
  • Un an après le Brexit, la City reste la première place financière d’Europe.
  • Le Mali annule ses accords militaires avec la France.
  • Alors que l’on réprimande nos compatriotes avec des normes automobiles dites « écologiques » de plus en plus complexes, dix-huit mille avions volent à vide au dessus de nos têtes ! Lufthansa y est contrainte pour conserver ses créneaux de décollage et d’atterrissage.
  • Royaume-Uni : Le prince Andrew perd ses titres militaires et ses patronages.
  • Les yachts seront exemptés du plan de tarification du carbone de l’UE.
  • Le Royaume-Uni envoie des armes pour défendre l’Ukraine, déclare le ministre de la Défense.

p

États-Unis en pleine fracture

Suite à la montée au pinacle et à l’immense levier de la fraude électorale dont a bénéficié l’actuel président américain, nous pouvons dire que les débuts de l’ère Biden en 2021 ont été une succession de fiascos (Saturne carré Uranus) ! Pour rappel, voici ce que nous écrivions à la fin du printemps 2021, toujours dans l’article consacré à Saturne-Uranus :

« …entre une Amérique provinciale, ouvrière, agricole, centrée sur des traditions, au fort patriotisme, généralement délaissée voire méprisée par la classe dirigeante libérale mais fief d’une branche du parti Républicain (Saturne) et une Amérique des mégalopoles côtières, très urbanisées, modernes, « branchées », avant-gardistes, surpeuplées, communautarisées à l’excès, centres régaliens de la promulgation des valeurs de l’état profond, pro-immigrationniste et refuges territoriaux Démocrate (Uranus), c’est le grand froid, la déchirure, le fossé ! Il n’y a qu’à voir encore aujourd’hui comment les positions sur les armes à feu, l’avortement, l’écologie et autres se durcissent des deux côtés de l’échiquier politique. Même sur la question sanitaire, l’Amérique est comme coupée en deux avec des états très restrictifs (Saturne) et des états plus libertaires (Uranus). Évidement, depuis la « victoire » de la mouvance démocrate à la présidence, tous les fronts progressistes avancent en bloc (Uranus) pour supprimer le passé présidentiel trumpiste (Saturne) tout en allant beaucoup plus loin dans la déstructuration des valeurs traditionnelles d’une certaine Amérique et l’accélération de leur propre ligne politique (Uranus). Dorénavant, les opposants légitimes des Démocrates sont traités comme des « terroristes locaux » à expurger coûte que coûte tandis que les violences de mouvement comme BLM (Black Lives Matter) ont depuis des mois la faveur des médias alignés. Les communautés noires et LGBT servent de paravent aux Déms pour promouvoir le « wokisme » et la « cancel culture » afin d’affaiblir l’Amérique de l’intérieur en faisant de l’hétérosexuel blanc le seul et véritable ennemi à abattre. La discrimination s’inverse. Les frontières mexicaines ré-ouvrent et génèrent une crise migratoire importante en faisant des appels d’air énormes aux cartels de trafiquants qui s’en frottent déjà les mains. Des paquets de milliers de milliards de dollars sont injectés dans l’économie créant de nouveau une inflation galopante. Le politiquement correct et la censure deviennent endémiques à tous les échelons de la société, de la grande entreprise au professeur d’université. A croire que tout est fait pour accentuer les divisions intérieures du pays dans l’optique de détruire progressivement la partie ne validant plus les nouvelles directives de la pensée dominante (Saturne carré Uranus). Cette année 2021 creuse et creusera encore pendant des mois ce sillon de multiples ruptures. »

Et c’est avec tout le recul nécessaire en ce début d’année 2022 que nous constatons que tous  les points évoqués ci-dessus se sont amplement confirmés et accentués ! Les batailles juridiques sur les réformes électorales (projets des démocrates de les réformer afin de faciliter de prochaines fraudes), les divisions et les contestations sur les mandats de vaccination, le retrait militaire chaotique de l’Afghanistan (nous en parlions dans ce post :  https://www.facebook.com/CinquiemeSoleilAstro/posts/238265844967328), la montée en flèche de la criminalité (due aux mouvements de « définancement de la police », aux allégements d’amendes et de peine de délits mineurs, aux émeutes BLM…), le bilan économique catastrophique (hausse de l’énergie, pénurie de main d’œuvre et de matière première, inflation…), les avancées considérables du wokisme, la criminalisation et la censure d’opposants politiques, la perte de crédibilité de Joe Biden lui-même sur la scène intérieure et internationale à cause de ses difficultés cognitives, etc. n’ont fait qu’enfoncer le clou et mettre le parti démocrate en complète déroute.

Joe Biden et Saturne Uranus

A tel point que plusieurs personnalités de la gauche américaine quittent le navire et que la discorde camouflée entre le président Joe Biden et la vice-présidente Kamala Harris devient croissante ! Sur les différents plans décrits plus haut (économie, criminalité, « wokisme », sanitaire,…) la situation de certains états démocrates (comme la Californie) se serait tellement aggravée que l’on observe des migrations de populations des états bleus (démocrates) vers les états rouges (républicains). D’ailleurs, ce contexte américain particulier favoriserait très logiquement le camp adverse, les républicains pro-Trump, puisqu’il est déjà annoncé un raz de marée rouge pour les élections de mi-mandat 2022 pour l’obtention de la majorité au Congrès US. Cela privilégiant et affirmant le retour en force d’un Donald Trump toujours conquérant dans le jeu politique alors qu’il n’a jamais vraiment baissé en popularité au sein de son électorat ni n’a jamais abandonné ses combats politiques. Bien au contraire !

En l’occurrence, la dynamique de Saturne au carré d’Uranus, c’est bien ça :

« …les ascensions fulgurantes suivies de dégringolades vertigineuses, les abdications soudaines et les remontées spectaculaires, les fins abruptes de situations et l’émergence tout aussi rapide de nouvelles perspectives, les retours inattendus de vainqueurs déchus et les disparitions incompréhensibles de sommités intouchables, les twists d’anthologie et les faux bonds impossibles, l’effondrement d’empires et le renouveau de puissances perdues. Si ce phénomène de « l’ascenseur de l’extrême »  saturno-uranien est valable pour chacun d’entre nous, il l’est tout autant pour des institutions, des croyances, des utopies, des pays, des corporations, des monopoles économiques, une civilisation ou encore le monde tout entier ! ».

Dés lors, est-ce qu’en 2022 les États-Unis pourraient vivre des changements spectaculaires ou des revirements politiques incroyables ? C’est bien possible car c’est ce qui a l’air de se produire dès à présent !

p

L’actualité américaine a été tellement dense en 2021, que je ne vous en propose qu’un infime échantillon, toujours en relation bien sûr avec le combo Saturne-Uranus :

  • Afin d’accroître l’inclusion et la diversité, l’armée américaine autorisera désormais les soldats qui s’identifient comme des femmes à porter du vernis à ongles, du rouge à lèvres, des boucles d’oreilles, à porter leurs cheveux en queue de cheval et des mèches de couleur. Les soldats qui s’identifient comme des hommes ne peuvent porter que du vernis à ongles transparent.
  • United Airlines affirme que 50 % des 5 000 prochains pilotes qu’elle formera seront des femmes noires ou des personnes de couleur.
  • Selon des documents obtenus par Yahoo News, la branche des services postaux américains chargée de faire respecter la loi surveille et collecte secrètement les messages des Américains sur les réseaux sociaux.
  • Le DHS crée une nouvelle unité de renseignement pour se concentrer sur le terrorisme intérieur. Afin de contourner les lois sur l’espionnage, l’administration Biden va recruter des entreprises privées pour surveiller les soi-disant « terroristes nationaux » en ligne. En d’autres termes, puisque l’administration Biden ne peut pas espionner sans mandat ou sans cause probable ou au cours d’une enquête, elle va externaliser le travail. 
  • Le maître à penser du Green New Deal, Rhiana Gunn-Wright, directrice de la politique climatique à l’Institut Roosevelt, affirme qu’un environnement dépollué inclut un environnement sans police et un changement des relations de pouvoir.
  • La ville de New York est en faillite citoyenne alors que le nombre de sans-abri, les maladies mentales et la criminalité augmentent. Les habitants et les touristes, ébranlés, pensent que la ville « a perdu son essence », tandis que les pom-pom girls de la ville insistent sur le fait que « le bateau a coulé ».
  • La statue de Teddy Roosevelt détruite à New York et retrait de celle de Thomas Jefferson. La statue de George Floyd installée à Newark. La statue de Robert E. Lee de Charlottesville fondue pour créer « un art qui reflète la justice raciale ». Le Brooklyn Museum ajoute un avertissement concernant l’esclavage au portrait de George Washington.
  • Un bloc rocheux vieux de deux milliards d’années retiré de l’université du Wisconsin parce que Madison est soupçonné de racisme malgré l’absence de preuves.
  • Le réseau Ring d’Amazon est le plus grand réseau civil de surveillance jamais vu aux États-Unis.
  • Des soldats américains ont révélé des secrets nucléaires en révisant des fiches en ligne. Il était possible de consulter les noms de bases européennes abritant des bombes nucléaires américaines, ainsi que les codes pour désactiver les systèmes de sécurisation.
  • General Motors arrête la production dans presque toutes ses usines d’Amérique du Nord.
  • CBS va lancer « The Activist », une émission de télé-réalité où les candidats s’affrontent pour « apporter le changement ».
  • Le nouveau Superman se révèle être bisexuel et « activiste mondial » tandis que la prochaine 007 sera une femme noire.
  • Le « woke-end » de Newsom : En deux jours, le gouverneur de la Californie a promulgué une loi sur la gratuité des produits menstruels pour les filles, l’obligation de suivre des études ethniques, l’obligation pour les grands magasins d’avoir des zones de genre neutre, et l’interdiction des tondeuses à gazon à moteur thermique. La Californie a également interdit la construction de maisons individuelles.
  • Biden a construit un mur de 500 000 dollars autour de sa maison sur la plage du Delaware mais a toujours refusé de terminer le mur frontalier de Trump alors que l’immigration clandestine atteint des chiffres records  depuis le début de l’année 2021.
  • Le volume d’opioïdes qui inondent les États-Unis est « le pire qu’il ait jamais été », selon le chef sortant de la DEA à El Pas.
  • Le plus grand syndicat d’enseignants promeut un enseignement « antiraciste » et critique les parents qui s’opposent à la CRT (théorie de la race critique).
  • Ron DeSantis présente un plan pour construire sa propre armée : le gouverneur veut 3,5 millions de dollars pour créer une garde d’État de Floride de 200 hommes, indépendante du gouvernement fédéral.
  • Biden signe des décrets pour que tous les véhicules du gouvernement soient électriques et que les bâtiments soient alimentés par des énergies renouvelables.
  • Los Angeles : George Gascón ne poursuivra pas les mineurs accusés de violences sexuelles, d’agression et de cambriolage dans le cadre de son programme élargi de « justice réparatrice », au profit de la « réhabilitation ».
  • Le Daily Beast, média très à gauche, se retourne contre Joe Biden : « Progressistes, modérés, Républicains – personne ne fait confiance à Joe Biden ».
  • Biden fait volte-face et déclare que le COVID doit être résolu par les États et non par le gouvernement fédéral.
  • Les New-Yorkais non-blancs seront prioritaires pour le traitement par anticorps monoclonal.
  • Un groupe de compagnies aériennes avertit le gouvernement que le déploiement de la 5G pourrait perturber les vols dans tout le pays.
  • Joe Biden a été pris dans la neige sur Air Force One alors qu’il arrivait à Washington D.C. 
  • « Miracle » : Un hélicoptère transportant un bébé vers un hôpital pour enfants s’écrase près de Philadelphie, tous les passagers survivent.
  • CNN : les résultats de janvier 2022 viennent de tomber, ils sont à moins 90% d’audience par rapport à janvier 2021.
  • Le nouveau gouverneur républicain de Virginie Youngkin signe onze actions exécutives le premier jour de son mandat, y compris l’interdiction de la CRT, la fin du mandat des vaccins, la fin du mandat des masques scolaires, etc.
  • Des murs de bétons construits autour de la maison blanche.
  • Le gouvernement américain envisage d’obliger tous les nouveaux véhicules à être équipés d’un « coupe-circuit ».
  • « Nous allons reprendre l’Amérique » : Trump dans son premier meeting de 2022 en Arizona.

p

France, suiveuse du char mondialiste

A l’échelle locale, dans notre petite province soumise à une Europe elle-même soumise à tous les diktats des idéologies dominantes, financières comme culturelles, les processus saturno-uraniens ont également été très efficients tout au long de l’année 2021. Que ce soit sur les mesures et les controverses de la gestion sanitaire, que ce soit sur le pan économique ou encore les différentes omertas médiatiques, les développements en cours ont été très similaires à la situation étasunienne, bien que nous ayons nos propres particularismes. Au-delà de l’envahissement informationnel et événementiel dû à une saga COVID sans fin, nous avons eu aussi droit en France aux percées des lobbies « woke » et de la « cancel culture », à la mise en place gouvernementale de dispositifs de censure élargie et à davantage de surveillance numérique, aux hausses de l’énergie et à une inflation continue, à l’avancée accrue de l’hybridation du « tout technologique » et du capitalisme vert, à une démission de plus en plus visible du pouvoir français au niveau international et à une poussée oligarchique autoritaire clivant la population française d’une façon toujours plus discriminatoire… 

Il est d’ailleurs à noter qu’en cette période pré-électorale, une force souverainiste s’est manifestement cristallisée en la personne d’Eric Zemmour pour s’opposer à toutes les autres forces ultra progressistes de la campagne présidentielle 2022, à l’instar de ce qu’avait pu faire Trump aux États-Unis. Nous retrouvons donc encore la marque de Saturne-Uranus sur la politique française ainsi que toutes les violentes et manipulatrices stratégies pour maintenir les hommes de main du mondialisme et abattre toutes possibilités de velléités patriotiques ou indépendantistes. Il n’est ainsi guère étonnant que les tenants politiques de cette mouvance mondialiste promeuvent tant le vote par correspondance et le vote électronique propice à faciliter la fraude électorale. Nous avons eu un exemple flagrant lors l’élection présidentielle US en 2020. Tous les prétextes seront dès lors justifiés (merci la crise COVID !) pour faire avancer ces solutions, quitte même à reporter ou annuler les élections si rien ne va plus pour eux ! Comme d’habitude, avec Saturne-Uranus, on peut s’attendre à tout ! Quoi qu’il en soit, quel que soit le résultat des élections présidentielles françaises, en 2022 le rapport de force entre une oligarchie mondialiste et les différentes composantes d’une population subissant et souffrant de cette pression mondialiste devrait être encore extrêmement tendu.

p

Pour clôturer ce dossier, voici notre dernier échantillon de Saturne-Uranus « à la mode française » :

  • Le Conseil de Paris a adopté aujourd’hui la charte de téléphonie mobile, encadrant le déploiement de la 5G dans la capitale et ce, malgré l’opposition des écologistes.
  • Insolite : mais où sont passées les deux fontaines de la porte de La Chapelle ? Depuis les travaux du tram, les riverains ont constaté la disparition des deux édifices de 10 tonnes. La ville de Paris n’a pas encore donné de réponse et affirme mener l’enquête.
  • L’Assemblée Nationale vote la suppression de certaines lignes aériennes intérieures : celles ayant une alternative de moins de 2h30 disparaîtront. Il s’agit de l’une des propositions de la Convention citoyenne pour le climat.
  • Cataclysmique perte financière pour diverses grosses entreprises dues à la gestion chaotique du covid-19 (SNCF, Accor, Airbnb, Airbus, Air France, Renault…) Cela ne prend évidemment pas en compte la destruction économique dans son ensemble qui doit être monstrueuse ! « Nous sommes en présence de la plus énorme crise économique que nous ayons vécue depuis la Seconde Guerre mondiale » juge Christine Lagarde, présidente de la Banque Centrale européenne. Pendant ce temps, tandis que tout le pays est en grave récession économique, l’enveloppe de dotations matérielles des députés augmente de 15 %.
  • Une nouvelle carte d’identité a été généralisée début août en France. Plus petite, elle fait la taille d’une carte bancaire, et présente une « puce électronique contenant des informations biométriques » et un QR code.
  • Le gouvernement va déposer un projet de loi antiterroriste, qui concerne notamment la surveillance en ligne. Des algorithmes pourront bientôt passer au crible l’intégralité des adresses URL des sites Web consultés par les Français.
  • Des militaires avaient publié plusieurs tribunes dans Valeurs Actuelles. Ouvertes à tous, elles avertissaient que “la guerre civile couve en France”.
  • Dix stars dont Eddy De Pretto, Hoshi et Alison Wheeler avaient appelé Christopher Castaner à interdire les thérapies de conversion, en plannifiant la proposition de loi 4021 qui vise à interdire cette pratique.
  • Le gouvernement envisage une régulation des vidéos « deepfake » par crainte qu’elles ne causent le trouble lors de la campagne #Presidentielle2022. L’exécutif envisage un recours à l’intelligence artificielle afin de détecter ces vidéos.
  • La Fédération française de rugby autorise les personnes transgenres dans les compétitions. La FFR devient la première fédération sportive en France à inclure les athlètes transgenres dans son règlement.
  • Les véhicules Renault et Dacia seront bridés à 180km/h à partir de 2022. « La vitesse représente plus d’un tiers des accidents mortels » affirme le directeur général de Renault, qui souhaite « inciter à une conduite plus sûre ».
  • La CNIL met en demeure des géants du Web pour leur gestion des cookies et demande que le bouton « Tout refuser » soit aussi facile d’accès que celui « Tout accepter ».
  • Insolite : un tableau de Picasso a été exposé dans un supermarché « au milieu des citrouilles, des pastèques et des bières » en Essonne. L’initiative a pour objectif « d’ouvrir la culture à des personnes qui en sont éloignées », en amenant l’art « là où il n’est pas ».
  • PMA pour toutes : adoption définitive du projet de loi bioéthique.
  • Une nouvelle génération de caméras-piétons a été déployée auprès de 2.000 patrouilles de police et de gendarmerie. Les caméras seront « utilisées en intervention afin d’apaiser des situations conflictuelles » et « d’objectiver les infractions ».
  • Les producteurs français de champagne vont devoir changer leurs étiquettes en indiquant « vins à bulles » pour poursuivre leurs exportations en Russie. Seuls les producteurs russes ont désormais le droit d’afficher l’appellation « champagne » sur leurs bouteilles.
  • Inauguration de l’Arc de Triomphe dans un empaquetage entièrement enveloppé de tissu et de corde en hommage à l’artiste qui avait imaginé l’œuvre. 
  • Berthe et Marcel, respectivement âgés de 100 et 107 ans, se sont mariés avant que la Seconde Guerre mondiale n’éclate, en novembre 1938. Ils détiennent le record de longévité en France pour une union avec 83 ans de mariage.
  • Un nouveau type de radar « Méduse » va flasher les deux-roues trop bruyants pour lutter contre la pollution sonore. Huit villes françaises dont Paris, Nantes et Nice vont l’expérimenter.
  • Nicolas Hulot estime qu’il faut un vice-Premier ministre chargé de la transition écologique « qui puisse avoir autorité sur tous les ministères ».
  • Plusieurs villes de la métropole lilloise vont mettre en place des cours de récréation « dégenrées » dans leurs écoles avec moins de terrains de foot, plus d’aires de jeux, de tables et de végétalisation avec pour but de « redonner l’espace aux filles ».
  • Le « Spider-Man français » escalade à mains nues une tour de 190 mètres du quartier d’affaires de La Défense avec trois autres grimpeurs pour marquer son opposition au pass’ sanitaire.
  • Emmanuel Macron « demande pardon » aux Harkis au nom de la France et annonce une loi « de reconnaissance et de réparation ».
  • Emmanuel Macron part en croisade contre les diffuseurs de haine et de «fausses nouvelles» qui sévissent sur Internet. Pour cela, il a annoncé la création d’une commission intitulée : « Les lumières à l’ère numérique. »
  • Emmanuel Macron veut développer « des réacteurs nucléaires innovants de petite taille » et faire de la France « le leader de l’hydrogène vert » d’ici 2030.
  • Une étude prévoit une explosion historique de 40% des faillites l’an prochain en France.
  • Josephine Baker, danseuse exotique, militante et résistante française née dans le Missouri, devient la première femme noire et la sixième femme à se voir accorder une tombe au Panthéon à Paris.
  • Mort de Pierre Rabhi, écolo-conservateur critiqué par la bien-pensance.
  • « Je Consomme Noir » : à Paris, un marché de Noël réservé aux commerçants noirs.
  • Google promet de censurer les « fausses informations » pendant l’élection présidentielle française.
  • Notre-Dame de Paris : la transformation en parc d’attractions est en marche. Le diocèse veut « du street art, de l’art contemporain et des projections de mots dans différentes langues » à l’intérieur de Notre-Dame. Le ministère de la Culture aussi.
  • Miss France transgenre : oui pour Élisabeth Moreno, une injure pour Geneviève de Fontenay.
  • La France « importe de l’électricité d’Allemagne et de Russie pour qu’il n’y ait pas de coupure ». La France contrainte d’importer de l’électricité pour passer l’hiver après l’arrêt de quatre réacteurs nucléaires.
  • Censure : la Loi Avia revient par la fenêtre.
  • La France ayant fermé Fessenheim, elle vient de décider par décret de faire tourner à plein régime ses centrales…à charbon !
  • Le déficit commercial de la France plonge à un niveau «jamais atteint» mais les recettes de l’État français en 2021 ont été de près de 20 milliards d’euros supérieures à ce qu’anticipait le gouvernement. 
  • Les prix des carburants n’ont jamais été aussi élevés en France.

 

Notre loop temporel dans le dossier « Saturne-Uranus » est dorénavant terminé ! Nous réitérons probablement la même chose sur le même format début 2023 ! 

* Première partie : http://www.cinquiemesoleil.com/blog/2021-2022-carre-saturne-uranus-1/

* Deuxième partie : http://www.cinquiemesoleil.com/blog/2021-2022-carre-saturne-uranus-2/

* Troisième partie : http://www.cinquiemesoleil.com/blog/2021-2022-carre-saturne-uranus-3/


 

Les articles à lire ou à relire dans le même genre :

 


Guillaume Cosnier – Tous droits réservés sur le texte.

www.cinquiemesoleil.com


 

Participez à la vie du blog !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.