Les super-pouvoirs du Capricorne !

Ça y est ! Une partie de l’humanité a réussi à exploiter ses facultés paranormales jusqu’à ce qu’elles deviennent de véritables « super-pouvoirs ». Alors, quels sont les super-pouvoirs archétypaux du signe qui symbolise l’énergie du Capricorne ?  Hyper-résistance, cryokinésie, voyage temporel,… Lisez la suite du premier volet de notre méga-dossier !


Winter is coming… :

Après la formidable expansion sagittarienne de la fin de l’Automne, le Capricorne amorce une ultime concentration des énergies en présence pour atteindre le firmament des forces de Nuit. En grandes faucheuses, celles-ci vont même ralentir et stopper le rythme inflationniste précédent afin que dans un retour à un minimalisme mystérieux elles ne conservent plus que la substantifique moelle des gigantesques découvertes sagittariennes. Accompagnée par ce silence apaisant, la grande sagesse de la temporalité saisonnière annonce alors, avec ce mélange improbable de rudesse et de féerie, ce solstice hivernal où la Nature apparaît figée, immobile, tranquillement « en dormance » et tout à fait calme et sereine dans cette posture majestueusement mortuaire où tous les processus vitaux semblent comme suspendus dans une insondable éternité.

Dès lors, les symboliques Marcheurs Blancs s’éveillent puis imposent de leurs pas un climat givré jusqu’à régner sans partage sur des empires de glace en pleine hibernation. Une hibernation dont Saturne lui-même (Maître du Capricorne) détient les secrètes et solides clefs alchimiques. Avec son aide, sévère mais toujours juste, il nous en révèle parcimonieusement l’inexorable processus : durant la froide et momentanée interruption de la Vie, l’étrange créature capricornienne mi-poisson mi-chèvre nous oblige à la fois à un fatal plongeon dans les profondeurs abyssales de la Conscience et à une ascension tout aussi abrupte dans les hauteurs des cimes de l’Esprit.

En ces temps de repli ouvrant à un nouveau cycle, le Vieil Ermite encapuchonné nous le montre aussi de son doigt décharné. Les différents chemins à arpenter sont désormais étroits, difficiles, pénibles parce que demandant cette droiture verticale, ce dépouillement des artifices égotiques, cette drastique réduction des appétences et cette cruelle acceptation que tout doit avoir une inéluctable fin. Au final, ces pèlerinages obscurs, souvent désagréables, réclament les têtes coupées des monstres excessifs produits par nos comportements personnels et nos égrégores collectifs.

Pourtant, la formidable prouesse du Capricorne se situe bien là : corriger la direction de n’importe quel tir en vue de viser l’essentialité de chaque chose et de chaque être. Ainsi, mieux structurés, recentrés et ancrés dans nos valeurs profondes, l’énergie capricornienne oriente toute notre persévérance pour qu’elle soit inlassablement focalisée vers un même but, un sommet, un zénith, un parachèvement.

j

Puissance ascétique :

Pourvu d’un self-control hors-pair confinant quelquefois à une impassibilité dérangeante, le Capricorne ressent couler dans ses veines cet inévitable appel vertueux à une rigoureuse discipline de soi. Sifflement strident porteur d’une implacable sentence punitive pour la majorité de ses concitoyens, mais bonheur incommensurable pour l’aspirant à la tranquillité de l’esprit, à la tranquillité définitive, permanente, pure. En cela, adepte du zen et parfaitement à l’aise avec l’âpre voie ascétique qui élèvera son âme, l‘animal, rare même parmi les siens, se contente donc d’extrêmement peu. De tellement peu, que là se trouve sa force principale : il survit à tout avec presque rien, comme un cactus ou un dromadaire en plein milieu du désert. Même esseulé, fatigué et assoiffé, le bougre sera quoi faire de son pauvre caillou en poche pour remonter la pente. Le Capricorne ne s’est pas taillé une réputation de « solide comme un roc » pour des prunes ! Ainsi, enraciné en tailleur sur le mont d’une colline comme un bloc monolithique en pleine méditation, il est celui capable de canaliser la très faible quantité d’énergie éthérique qui se trouve autour de lui, et en lui, pour renforcer la fiabilité de tous ses super-pouvoirs innés et acquis par le biais d’épreuves supposées insurmontables par ses semblables.

Bien sûr, si à l’instar de son comparse Taureau, notre stoïcien contemplatif peut s’assurer d’avoir une belle pelletée de facultés psy en sa possession – à l’efficacité certaine, soyons-en sûrs – il préfère néanmoins suivre la ligne tracée par l’autre signe de terre : la Vierge, au style légèrement monomaniaque. Loyal à une immémoriale tradition de sobriété énergétique prête à tous les sacrifices, notre aguerri solitaire est plutôt du genre à passer d’interminables journée de 24 H à des entraînements ardus au fin fond d’une grotte perdue, dans l’unique but de développer sur le long-terme un seul super-pouvoir à l’impact maximum ! Mais les superfétatoires aptitudes jupitériennes ne l’intéresse pas. Lui, ce qu’il recherche avant tout, c’est une osmose avec une Maîtrise, celle-là même qu’il l’amènera à de grandes réalisations multi-millénaires. Car il le sait, « sans maîtrise, la puissance n’est rien » !

« A grands pouvoirs, grandes responsabilités »

Ainsi, derrière une allure renfrognée, austère, habillé d’un vieux pagne à moitié déchiqueté, semblant même croulant et un peu boiteux dans ses mauvais jours, ce spécimen capricornien cache bien son jeu puisqu’en réalité, dès qu’il consent à bouger le petit doigt, il se révèle avoir la puissance d’un Yoda à la psychokinésie faisant pâlir tous les Dark Vador de l’univers ! Cependant, laissant son empreinte corporelle gravée dans la roche par l’usure de ses positions immuables et retiré du monde en yogi expérimenté, il ne se servira pas de ses aptitudes extraordinaires à la légère. Aussi lent à réagir qu’un comité exceptionnel de Ents, chacune de ces décisions est trèèèès longuement mûries car il a une conscience aiguë que chacune de celles-ci impliquent des conséquences en série à « effet papillon ». Alors que le vœu pieu de notre Garant de l’Ordre est généralement de limiter au maximum la déstabilisation du monde par une suite de mauvais choix en cascade !

Quoi qu’il en soit, lorsque notre menhir vivant en conclut qu’il faudrait quand même sortir de sa poussiéreuse atonie, ça ne rigole plus, c’est du sérieux et c’est capable de vous faire décoller une Pyramide à la force de son esprit ou de soulever à distance un énorme vaisseau-mère englouti dans un océan de vase.

Chez lui, le moindre soubresaut émotionnel vraiment important réveille sa possibilité de manifester au grand jour ses éprouvantes années de pratique : à cet instant, il n’a plus qu’à taper du pied pour générer un séisme de force 7 sur l’échelle de Richter ! Admettons-le, un Capricorne c’est peut-être long à la détente comme un Taureau au repos ou un Cancer rêvasseur, mais quand il s’y met, ça ne fait pas semblant, ça déplace des montages et fait trembler la terre ! C’est grand, c’est classe, c’est autre chose que de faire joujou avec des morceaux de rochers (Taureau) ou de contrôler des postillons sableux (Vierge) ! Ah, ne serait-il pas un poil hautain et orgueilleux, le Capricorne ? Oui, parfois…

Sang-froid

Néanmoins, au niveau élémental et « en éveil », l’énergie capricornienne peut être encore plus proche de son nirvana absolu ! Lorsqu’un individu s’accapare profondément d’elle en réunifiant ces deux facettes symboliques – la « terre des montagnes » et l’eau cristallisée par le froid donnant le flocon de neige – il est à même d’entamer la quête psychique qui transmutera son cœur en Cœur de Glace. Un cœur de glace qui, à son tour, lui octroiera une puissance cryokinésique sans précédent ! Auréolé d’une lueur bleutée très réfléchissante, nappé de la froideur saisissante des vents sibériens et se ressourçant paisiblement dans des igloos souterrains, le jeune Iceberg à la buée givrante aura dès lors ce toucher capable de tout transformer en glaçons inanimés et ce pas polaire créant de merveilleux sillons de plaque d’eau verglacée. De quoi nous mettre une fois de plus en alerte rouge !

Un rouge bien écarlate car les hommes et femmes de la banquise, déjà conquis par l’inimitable fraîcheur du Capricorne, ont tout de même les facultés de faire chuter la température ambiante de plusieurs degrés en dessous de zéro, de générer des lances de glace coupante, de former à volonté des blizzards glaciaux gelant des villes entières, d’invoquer des créatures de givre ou des tempêtes de grêlons ! Nous sommes à l’évidence très loin des petites batailles de boules de neige de notre enfance. Alors soit, tant que l’ami saturnien, posé et cool, n’est là que pour refroidir notre Ice Tea chauffé par le soleil ou nous rafraîchir en plein cagnard, tout va bien. Mais face au réveil d’un Roi Yéti avide de pouvoir, d’une Killer Frost un peu dérangée ou d’une Mage-Impératrice des Neiges énervée, c’est une autre histoire ! Une histoire où le « freeze » des continents, suivie d’une ère globale de glaciation, ne serait plus à exclure…

j

Tour d’ivoire :

Corollaire contraignant inhérent à cette nature, ses super-pouvoirs sont bien plus rustauds lorsqu’il est isolé ! Enfin pour le Capricorne, c’est plutôt un cadeau tombé du ciel car c’est le type d’inconvénient éventuellement gênant pour l’addict social mais qui se révèle être un atout inestimable pour l’amateur de réclusion. Autonome, quelque peu précoce et appréciant qu’on lui foute globalement une paix royale, il n’aime pas être perturbé dans son travail. À l’inverse des Balances, c’est pour lui une aubaine de pouvoir entièrement se consacrer à l’approfondissement de ses aptitudes singulières sans dépendre de personne.

C’est qu’il n’a pas réellement besoin du groupe pour s’en sortir et encore moins pour faire « fonctionner » son ou ses super-pouvoirs à plein régime. Au contraire, détaché de tout, sans liens, au milieu de nulle part et sans âmes qui vivent dans le coin, il est encore plus concentré, résolu, « opérationnel ». D’où sa propension à faire le vide autour de lui à cinq kilomètres à la ronde ou de faire la sourde oreille à tout son entourage ! Le Monsieur ou la grande Dame cherche l’apaisement de ses profondes réflexions introspectives en vue de faire « germer » un jour un talent surnaturel au potentiel ambitieux

Mais que ce soit pour catalyser son énergie, ne plus être bousculé par les dangers et autres turpitudes du monde extérieur ou dans l’attente de son heure de gloire, le Capricorne dispose d’une faculté génétique imparable. À tout moment, il peut ralentir son rythme cardiaque, minéraliser son sang, se flétrir sur lui-même en vitesse accélérée, puis se mettre en hibernation prolongée en mode statue de pierre jusqu’à se confondre dans le paysage. Et éventuellement réémerger de sa léthargie recroquevillée trois siècles plus tard ! Un retour souvent synonyme pour lui de compétences psychiques à la puissance accrue. Ou de plans de bataille mûrement réfléchis lui permettant d’accomplir sa destinée en toute sérénité…

Résistance à toute épreuve

Admiratifs devant ces sarcophages de marbre, ces monuments historiques inaltérables et ces dolmens ancestraux, même les plus turbulents et les plus jeunes des Capricornes poseront un genou à terre et lèveront la tête vers ces autels inamovibles en faisant toujours honneur, d’une manière ou d’une autre, à ces divinités de la Fossilisation. Apprentis faisant l’éloge de toutes sortes de « blindages » dans une logique protectionniste digne des Cancers les plus conservateurs, les uns seront des pros dans la transmutation de leur peau en texture impénétrable tandis que d’autres se spécialiseront dans la sécrétion à haute dose de calcium, de magnésium et de vitamine D, histoire d’avoir des os dur comme du granit et un squelette aussi résistant que de l’adamantium !

Colonne vertébrale incassable ou corne en ivoire impérissable, corps de diamant ou protubérance de pics en carbyne, dent de bernique ou cuir épais impérforable, notre bunker sur patte a l’art et la manière d’apposer une belle délimitation défensive dans sa relation avec autrui. Imperturbable, le Capricorne a en tout cas tout pour être l’invulnérable du zodiaque !

En revanche, si il consent apporter toute son aide à la collectivité en sortant un peu de sa tour hyper-immunisée de cinquante étages, sa puissance solidificatrice pourrait être très utile aux autres. A plus d’un titre ! Capable de puiser sa propre force dans les minéraux, de renforcer tel ou tel chakra avec telle pierre, d’exploiter l’énergie des mythiques « crânes de cristal » ou d’animer la puissance légendaire du quartz, son énergie lithothérapeutique permet la restructuration rapide et bienfaitrice de tous les champs morphogénétiques corporels – du corps physique en passant par le corps mental. C’est un bâtisseur, un charpentier, un directeur de travaux agissant sur plusieurs plans à la fois. Tout ce qu’il touche, il le consolide, l’encadre, le sécurise, le recentre, c’est une sorte de Grand Architecte à échelle humaine.

D’une ruine, il vous la retape en manoir gothique en très peu de temps rien qu’en s’asseyant au milieu des fondations. D’un humain un peu faiblard, perdu et sans repère ? Une franche poignée de main et il vous en fait un monstre de plomb aux objectifs précis. D’un Sagittaire ? Pas de doute, son contact en fait un titanesque golem de pierre ! Au bout du compte, il est comme ça le Capricorne, parfois un peu raide, souvent distant ou carrément froid, mais tellement indispensable. Sur son passage à charge minéralisante, plus rien ne peut être volatilisé, tout est robustement rétabli, tout redevient droit et sain, tout devient miraculeusement indestructible !

Fracture !

En affinité avec la terre, le froid extrême, la rocaille et les cartilages, certains enfants de Chronos un peu contrariés ont néanmoins la possibilité d’acquérir des super-pouvoirs exceptionnellement paralysants. N’oublions pas que lors de ses montées d’humeurs grincheuses, le père Saturne retient, freine, empêche, obstrue, enchaîne. Faisons-lui confiance, c’est un champion en la matière ! Dès lors, les « stop » et autres « assez » se traduisent ici par nos invocateurs de blocus en éboulements de rochers sur les routes, en avalanches catastrophiques, en glissements de terrain détruisant ponts et édifices, en coulées de boue entravant tout sur son sillage, en « sinkholes » dévastateurs ou encore en remparts infranchissables faits d’amoncellements de bois, de camions, de lances d’acier et de béton armé.

Et dans le genre handicapant, ces « barricadors » de malheur sont tout aussi doués pour jouer de la baguette magique à même de manipuler nos articulations à distance. Ils nous orchestrent à leur guise comme des marionnettes dans de lugubres ballets de chute, de saccade et d’immobilisation en tous genres. Ils pourront même entièrement contrôler nos squelettes et faire de nous leur agent punitif!

Puis c’est sans compter sur ces fossoyeurs briseurs de crâne dont la seule main apposée sur l’épaule génère arthrose et rhumatisme à répétition, vertèbres déformés et os fracassés, gelures et engourdissements pires que des « sables mouvants ». Toutefois, les plus redoutés de ces Capricornes ne sont pas eux. Non, ce sont plutôt des sortes de Médusa faisant une fixette toute particulière sur le symbole de la Faux. Celles-là même capables de pétrifier les humains en pierre d’un simple regard et, pour les plus fanatiques d’entre elles, de dessécher toute une nature environnante via un imperceptible souffle de mort ! A la recherche d’un Capricorne pour des fins un peu spéciales? Suivez cimetières, sépultures, lieux abandonnés et autres nécropoles récemment improvisées…

j

Super-immunisation :

Cependant, si c’est un virtuose pour alchimiser organismes, choses et endroits en château fort imprenable, notre coriace protecteur n’en est pas moins loti d’un point de vue purement psychique : ses facultés de biocuirasse ne sont pas seulement corporelles et physiques. Elles le sont aussi à des niveaux beaucoup plus subtils. Mais Saturne étant sélectif, il réserve ces dons exclusivement à ses orphelins parmi les orphelins, c’est-à-dire à ceux considérés justement comme « sans-pouvoirs ». Héritiers d’un unique super-pouvoir, ces Capricornes démunis pourront finalement être dotés de cette naturelle armure psycho-mentale les rendant insensibles et imperméables aux super-pouvoirs des autres, ceux-ci n’ayant strictement aucun effet sur eux ! La télépathie Gémeaux ? Bloquée. La manipulation onirique des Cancers ? Bloquée. L’analyse psychologique instantanée des Vierges ? Encore bloquée. Les irrésistibles phéromones vénusiens, peut-être ? Inopérants ! Non, rien y fait, ces Capricornes sont vraiment « insubmersibles » !

Bon évidemment, les Yogis rencontrés plus haut parviendront sans doute aux mêmes résultats suites à des pratiques assidues. Eux aussi pourront finalement stopper les balles comme Néo dans Matrix ou vitrifier instantanément des vagues de vingt mètres de haut sans bouger d’un pouce. Dans sa bonté un peu particulière, Saturne récompense tout de même ceux qui suivent ses traces de près ! Et en bon Père Noël, il offre même de temps en temps des cadeaux supplémentaires bien mérités.

En l’occurrence, les besogneux et les disciples acharnés pourront encore améliorer ce super-pouvoir anesthésiant. Comme son amie Vierge, le Capricorne a aussi des compétences à induction réductrice. Brider les incroyables aptitudes psy de ses petits camarades, c’est quelque chose d’assez innée pour lui. Mais cette fois-ci, vous l’aurez compris, dans sa quête de l’épure à vocation préventive, notre Mister Slim pourra aller encore plus loin que nos Cérèsiens, pourtant déjà experts en ce domaine.

Ainsi, ces faux laissés-pour-compte auront la possibilité de raffermir leurs plastrons psychiques jusqu’à développer une aura qui supprime les super-pouvoirs des uns et des autres ! Non comme en Balance, qui peut également le faire d’une manière temporaire et tant qu’elle est présente parmi ses comparses, mais bien d’une façon totalement radicale et permanente. Eux, ils désenchantent définitivement les objets de leurs propriétés magiques, ils retirent pour toujours les avantages et autres « buff » super-héroïques transmis par des Sagittaires trop prolixes, ils suspendent indéfiniment la régénération cellulaire du Scorpion, etc. Sensokinésiste par définition, ces « suppresseurs de super-pouvoirs » pourront même ôter les sens physiques dits « traditionnels » ! Apparemment, ce que Saturne donne à l’un, il peut le reprendre à un autre…

k

« Tous à poil ! » :

Suffisamment redoutables en soi, ils auront malgré tout une limite dans leurs capacités : en réalité, ces Capricornes-là pourront seulement supprimer LA faculté que nous utilisons le plus. Enfin pour leurs adversaires, pas de quoi ternir leurs sinistres réputations et de les empêcher de devenir de véritables fléaux à éviter à tout prix. Parce qu’un Lion ayant perdu la vue et ses super-pouvoirs luminescents, un Gémeaux invocateur devenu muet ou encore un Scorpion sans invisibilité, c’est pour eux tout de suite beaucoup plus inoffensif ! Ces castrateurs psychiques en-cravatés passant inaperçus dans leurs beaux costumes sombres n’ont alors pas vraiment besoin de plus de facultés incroyables. Pour arriver à leurs fins, ils n’ont juste qu’à donner le ton de la censure ! Une manière bien à eux de « libérer » le passage de leurs propres objectifs et d’incanter de renversantes « ironies du sort ».

Toutefois, sur un plan plus « lunaire », ils seront tout aussi capables de provoquer des anorexies émotionnelles. Pour le meilleur et pour le pire ! Effaçant des peurs, enlevant de la joie ou mettant en sédation, ils procureront, selon leur allégeance, confiance ou tristesse, assurance ou anxiété, sommeil profond revitalisant ou cauchemar éternel. Implacable ! En ce sens, mettez-vous quand même à l’abri lorsque vous apercevrez une jeune femme maigrichonne, un peu palote, à l’air morose et tout juste en train de former un nuage enténébré déclenchant des comas en série et annihilant tous les super-pouvoirs des gens situés en dessous ! Il n’y parait peut-être pas au premier abord mais c’est le type de personne ayant de quoi remettre les compteurs à zéro pour tout le monde !

j

Mage des Sabliers du Temps :

Les aiguilles du cadran alphanumérique avancent inéluctablement dans leur rotation journalière et puis, sans y prendre garde, le temps passe, les siècles défilent, les époques changent mais le Capricorne est toujours là, comme un défi au crépuscule d’années finissantes, restant intact, immuable, inusé malgré une âme vieillie de quatre cents ans dans un corps de jeune « chêne » trentenaire. Maître de la pendule biologique, grand régisseur du « tic tac » organique, archevêque du quartz universel, ses carapaces sont aussi impénétrables que sa longévité est légendaire. Dès lors, traversant les ères comme une tortue à l’ADN amélioré, certains capricorniens se mettent à faire des rêves un peu fous et se projettent à s’inscrire irrémédiablement dans le Panthéon des Doyens Antédiluviens ou, encore mieux, à rejoindre la poignée d’élus de l’exigeante caste des Highlanders dont les âges comptent facilement plus de deux zéros.

Car, effectivement, un Capricorne, c’est un Immortel en puissance, exactement comme son pote Scorpion ! Mais à la différence du potentiel régénératif de ce dernier, ce n’est pas tant que le saturnien ne puisse pas vieillir, c’est surtout que la gestion extraordinaire de sa vitalité, digne d’une horlogerie suisse, ainsi que sa quasi-invincibilité immunitaire, sa ténacité hors-norme et son patrimoine génétique de vampire, induisent plus ou moins directement le fait qu’il vieillit à des échelles dont la cyclicité dépasse, c’est le cas de le dire, le commun des mortels !

Cependant, une fois parvenu à ce cercle fermé des Anciens – très étroitement lié à la confrérie recluse des Intouchables – le Capricorne pourrait très bien s’ériger lui-même en pourvoyeur de Vie et de Mort. En bon serviteur du Destin arrivé à son firmament, notre bouquetin éternel peut en plus acquérir un pouvoir considérable, comparable à son divin Empereur Chronos : non plus celui d’influer seulement sur ses propres rythmes physiologiques mais aussi sur ceux des gens, de la population, de la société ! Par leur sang et quelques actes magiques associés, ces immortels pourront autant prolonger la vie de n’importe quelle entité que d’accélérer leur vieillissement jusqu’au dépérissement total ! Mais, éthiques jusqu’au bout des ongles, ceux-là préféreront souvent que ce droit de vie et de mort soit régit par les conséquences des choix pris des uns envers les autres. Ainsi, ces Seigneurs du Karma auront également la puissance psychique de sceller à jamais le destin des couples, des familles, des communautés et de tout égrégore collectif demandant généralement engagement, fidélité et constance : les agissements d’un seul participant impacteront instantanément la vie de tous les autres. Une erreur d’un seul d’entre eux et c’est tout le groupe qui trinque. Un succès d’un autre et c’est tout le collectif qui en profite ! Idem pour une lignée sous emprise saturnienne : descendants et ascendants seront fatalement soumis à des lois de causalité internes. De quoi nous faire comprendre que tout est lié autant que de nous faire prendre la mesure de nos responsabilités et de nous faire bien réfléchir avant d’agir !

En outre, avec une dominante Erisomercurienne, certains seront même les spécialistes pour inverser les âges entre plusieurs personnes. En leur faisant signer par exemple un pacte sacré ensorcelé, le vétéran esquinté au passé obscur devient une jouvencelle en pleine forme promise à un avenir radieux et la jeune femme vouée à de glorieuses réussites un vieillard racorni, pauvre et déprimé ! Et, dans le grand jeu de la géopolitique de haut niveau, ils n’hésiteront pas à en faire de même avec le karma de pays et de continents entiers !

C’est que dans le clan des Highlanders, il y a aussi des velléités de conquêtes suprêmes. Bon, sauf que dans cette Cour des Grands, les parties de Risk se font sur des échéances de plusieurs milliers d’années ! Pas de doute là-dessus, leurs organismes et leurs cerveaux sont faits pour les stratégies ultra-élaborées. Ici aussi ceux sont de vrais champions. À l’évidence, on comprend alors mieux l’appréhension naturelle que provoque la prestance des avatars de Saturne. Ils suscitent vraiment ce respect mêlé de crainte et d’espérance. C’est qu’ils ont quand même entre les mains la possibilité, et surtout le temps, de faire perdurer les civilisations et de défaire les empires !

Retour vers le passé

Mais il y a aussi tous ces Capricornes ayant plutôt décidés de devenir d’extraordinaires mages spatio-temporels à la Hiro ! C’est le gars intègre qui retourne, via un beau looping quantique, dans une période féodale pour débloquer tous les nœuds karmiques et les mauvais choix pris lors du carrefour moyenâgeux des vies antérieures de sa copine. C’est l’historien baroudeur au style dépassé qui fouine les antiquités à la recherche de l’objet napoléonien qui le ramènera en trois\quart de secondes au XIXième siècle afin de compléter des faits historiques non révélés à l’heure actuelle. C’est la paléontologue courageuse qui touche des ossements de dinosaures pour envoyer toute son équipe de recherche scientifique au temps du Jurassique. C’est l’homme de main anonyme qui passe en un claquement de doigt de la Renaissance à l’époque Byzantine pour charger les cibles de ses commanditaires d’un fardeau dragonique qui provoqueront dans le présent de ses victimes des Dharma systématiquement semés d’embûches, de « boulets » à traîner et de morts. C’est enfin le vieux briscard qui vous téléporte pour un petit « trip » à l’époque atlantéenne dans le but que vous puissiez acquérir des super-pouvoirs très anciens et délaissés mais en réalité dotés d’une omniscience rarement égalée !

Projectifs, prévoyants et observateurs clairvoyants d’événements hypothétiques, ils ne peuvent pas forcément faire comme les Verseaux et créer des trous de ver les propulsant dans des tunnels énergétiques en direction d’avenirs imprévisibles. Mais, capable de ralentir et stopper le temps à la mode taurine, ils sont malgré tout tellement doués pour focaliser leurs consciences sur le passé, qu’ils peuvent modifier les flux énergétiques de l’espace-temps et ainsi générer un « loop » temporel physique renversé vers les fameuses Annales Akkashiques !

Transportés dans ces paysages antiques, ces voyageurs du passé peuvent dès lors changer le cours de l’histoire afin de rectifier ou d’orienter les perspectives du futur ! Idéal pour tout Capricorne visant un tant soit peu de prestigieuses ascensions puisque, couplé à son sixième sens de haut stratège et à sa puissance de calcul cérébral héritée de la Vierge, ce « rétro-looper » a toujours potentiellement plusieurs « coups d’avance » sur ses adversaires. Tacticien matheux incomparable, à lui le César heuristique pour ses « échecs et mat » d’anthologie ! Néanmoins, pas n’importe qui peut être accrédité à utiliser un tel super-pouvoir demandant une telle sagesse supérieure !

Conscients de l’équilibre cyclique à maintenir – Saturne exalté dans la Balance – les pontes les plus influents de l’élite chronomancienne font tout pour encadrer ce petit beau monde. Par-dessus tout, ces Gardiens du Temps assument leurs devoirs en capturant les immatures égoïstes, les mercenaires et autres déchus qui manipulent à mauvais escient ce super-pouvoir aux dommages collatéraux magistraux. Archivistes de la pensée humaine à l’incroyable rétro-cognition cancérienne, ils sont très sensibilisés à la question des trames racinaires qui parsèment nos différents univers. Leur fierté ? Réparer coûte que coûte les dégâts globaux causés par les perturbations paradoxales des lignes temporelles individuelles et collectives. Et, en effet, les restaurateurs de la Grande Horloge Cosmique ont encore beaucoup de travail à abattre ! Avec de nombreux retours avant l’an 2000 après J-C…

j

Dark Side :

Mais le Capricorne ce n’est pas que cette puissance énergétique qui fait de ses fidèles des justiciers de l’ombre, des princes de la vérité, des Batman implacables toujours prêts à s’occuper du boulot ingrat en vue de maintenir l’équilibre civilisationnel. Enfin si, mais cette puissance peut être mal assimilée par les humains. Plombés par cette descente enchaînée vers la plus noire des obscurités, certains Atlas succombent à une dépressive mélancolie où tout l’univers n’est que grisaille et monotonie. Tandis que d’autres, dotés de cette hyper-lucidité envers les réalités les plus sombres, se cristallisent dans un cynisme mordant, dur voire destructeur. Se laissant alors porter par ce flux saturnien désabusé qui « contracte » tout, ceux-ci s’abandonnent totalement et sans complaisance dans les rituels, les arts et les forces les plus occultes, quand ce n’est pas tout simplement l’abandon dans la pratique de la magie plutonnienne la plus « maléficiée ».

De la vieille sorcière ensorceleuse à l’apprenti Voldemort porteur de malédictions en passant par le prophète de malheur aux oracles de fin du monde, ces anges de la mort implorent, chacun à leur façon, la venue messianique d’une sorte de Sauron qui instaurera l’âge d’un Nouvel Ordre Noir et d’un Kali Yuga intemporel à l’Oeil inquisitorial. Dans cette attente, borgnes immortels, momies diaboliques et cornus malveillants deviennent les dévots, les apôtres, les incarnations vivantes de l’impitoyable Faucheuse elle-même !

Ainsi, lorsque des nuées de corbeaux s’envolent, que tout se fige dans un silence glacial, que les chats noirs rôdent dans une atmosphère s’assombrissant, que l’impression qu’un couperet ne va pas tarder à tomber nous domine et que la sensation d’être dévitalisé, seul, désespéré se fait poignante, c’est bien que la présence d’un Capricorne désenchanté, ayant au moins les mêmes facultés paranormales que des Détraqueurs d’Azkaban, se trouve dans les environs, prêt à appliquer minutieusement les lois de Saturne et à faire sonner la cloche des bilans, des comptes à rendre, des dettes à payer.

À l’inverse d’un Sagittaire porteur d’aubaine, quand on ressent ce type de bouc noir dans les parages, on s’enfuit comme on peut avant de se retrouver dans une très mauvaise posture où l’on risque d’être maudit pour des générations entières ou « d’attraper la mort » ! Seulement, avec le Capricorne on ne s’échappe pas. On accepte son sort et on fait face à son destin…

f

Les « contre-pouvoirs » au Capricorne (signes lui faisant un aspect de carré) :

Le Bélier

Déjà évoqués dans l’article sur « les super-pouvoirs du Bélier », tout ceux qui l’ont déjà lu peuvent directement passer au passage suivant, la Balance. Pour tous les autres, continuons la suite !

Le premier signe à pouvoir contrer les pouvoirs Capricorne est le Bélier. Bien sûr, il est évident que la super-force d’un Bélier fait trembler n’importe quelle tour d’ivoire. Face à cette bestialité, le Capricorne se sent nettement plus « friable » qu’à l’accoutumé. Il sait qu’il sera moins indestructible, que ses protections pourraient « sauter », que ses défenses pourraient s’écrouler lors d’assauts imprévus,… Le Bélier n’a pas peur d’engager toute sa puissance contre un mur de pierre. Nous avons tous cette image du bélier (l’arme de siège) qui percute des portes imprenables, là c’est pareil ! D’une certaine manière, les super-pouvoirs Béliers obligent l’impassible Capricorne à réagir et à bouger, alors que c’est précisément dans le mouvement qu’il est le plus faible puisque privilégiant plutôt l’inertie afin de donner le maximum d’efficacité à ses facultés psychiques.

ice_and_fire_by_rhinoting-d4uax59

Pourtant, face aux super-pouvoirs du Bélier, ceux du Capricorne sont des plus efficaces par rapport à d’autres signes zodiacaux. Ils ont déjà une endurance incroyable que n’ont pas les impatients Béliers : la majorité de ces derniers s’épuisent de fatigue face aux solides cuirasses capricorniennes. Puis, les Capricornes possèdent différents dons paranormaux pouvant immobiliser et neutraliser n’importe qui, ce qui est bien le pire cauchemar de tout Bélier. Car privé de ses moyens d’action, il ne peut strictement rien faire de ses super-pouvoirs !

Ainsi, si le Bélier n’agit pas assez rapidement pour déstabiliser dans l’instant, ou à court-terme, son adversaire capricorne, il ne tiendra pas la longueur face à l’inépuisable résistance de notre signe de terre. Plus un combat dure dans le temps, plus le Bélier est sûr qu’il perdra la bataille. Au contraire, si un Bélier arrive suffisamment vite à déraciner ou à déboulonner un Capricorne de ses positions (physiquement, intellectuellement ou psychiquement), il prendra l’avantage de l’affrontement. A l’évidence, il faut donc au Bélier être vif, mobile et brutalement éruptif, tandis que le Capricorne se doit d’être prévoyant, inlassable, imperturbable et dur comme la roche.

En outre, avec ces deux signes, nous avons l’archétype même du Feu versus la Glace ! Seul un Bélier peut faire reculer autant le froid, de par sa chaleur, sa fougue, sa naïveté enfantine et son ardente osmose avec la flamme. Alors que seul un Capricorne peut stopper net un Bélier trop aventureux de par son sang-froid, sa capacité à geler, son sérieux, sa maturité,… Mais, ils ont malgré tout un grand point commun : le Feu ou le Froid extrême, ça brûle, chacun à sa façon !

La Balance

Déjà évoqués dans l’article sur « les super-pouvoirs de la Balance », tout ceux qui l’ont déjà lu peuvent directement passer au passage suivant, « l’évolution des super-pouvoirs Capricorne ». Pour tous les autres, continuons la suite !

De manière générale, contrer les super-pouvoirs Balance est déjà en soi extrêmement difficile puisque ceux-ci sont justement liés aux renvois de sorts, à l’utilisation des mêmes facultés que l’autre,… Elle est elle-même l’alter-ego de ses opposants ! Mais un deuxième signe zodiacal semble malgré tout mieux armé que les autres pour lui faire face, le bien-nommé Capricorne ! Comment ? En prenant la sage résolution de ne pas se laisser approcher par la belle !

Notre réfléchi Saturnien l’a bien compris, la Balance ne peut interagir avec le super-pouvoir de l’autre qu’en sa présence ou en étant proche de lui, mais s’il met systématiquement une distanciation entre lui et elle, ou encore qu’il s’enferme à double tour dans sa célèbre « tour d’ivoire », et bien celle-ci ne pourra strictement rien faire contre cela ! Face au long et patient ermitage psychique et physique d’un Capricorne, notre Vénusienne risque rapidement d’être désemparée et d’abandonner la partie. Même son métamorphisme séducteur ne pourrait bien avoir aucune emprise sur notre « cœur de pierre ». Celui-ci est capable de faire preuve d’une impassibilité incroyable envers ce genre de diversions faciles. D’autant plus que le Capricorne est doté d’une certaine clairvoyance : il repère parfaitement les apparences flatteuses et les stratégies de manipulation. En l’occurrence, s’emmurer totalement, telle est la solution saturnienne pour anesthésier tous les super-pouvoirs Balances !

eda8447daeb0d1e48ca9cca4da992b55

En revanche, le Capricorne se retrouve lui aussi dans la même impasse s’il doit vaincre sa rivale : il ne peut rien faire non plus pour prendre l’ascendant sur notre Balance ! Elle lui renvoie la réplique systématique de ses secousses sismiques, de ses « épreuves psychiques » ou de tous ses fléaux saturniens. S’il se protège en transformant sa peau en armure incassable, elle en fait de même et s’il compte sur ses super-aptitudes temporelles pour l’user, elle aussi ! En bref, nous avons alors à faire à un combat de deux blocs de glace, à un affrontement en « mode miroir » Capricorne versus Capricorne véritablement sans fin ! Ni le Capricorne ni la Balance ne peuvent réellement prendre l’avantage sur l’autre !

Pour ces raisons, ces deux-là sont en réalité rarement en confrontation directe puisque avec la Balance tout est en réalité dans l’évitement, le contournement, la déviation tandis que le Capricorne a généralement lui-même une attitude défensive et distante avec autrui. Ils ne s’attaquent donc pas de front mais la plupart du temps par le biais d’intermédiaires. Et à ce petit jeu-là, la Balance est particulièrement douée. Utiliser les super-pouvoirs des autres, c’est quand même sa spécialité et ceux du Bélier font justement parfaitement l’affaire pour  dégeler ce tenace et solide Capricorne ! Toutefois, celui-ci, champion de l’échiquier tactique, a très souvent plusieurs coups d’avance sur sa concurrente et est beaucoup plus malin qu’elle ne peut l’imaginer. Finalement, c’est bien via les combats par procuration que les batailles feront rage et que nos deux stratèges auront des chances égales de renverser l’autre !

f

L’évolution des super-pouvoirs Capricorne:

L’énergie capricornienne est là pour nous montrer le Montagnard qui sommeille en nous. Celui qui exacerbe notre endurance – physique autant qu’émotionnelle et mentale – notre pragmatisme, notre abnégation, afin qu’un jour nous devenions déterminés à l’idée que des labeurs éreintants puissent permettre d’accomplir la montée de nos Everest personnels et de toucher du doigt le Toit de nos Mondes, proches des Portes Divines. En cela, grâce à de patients efforts, une économie de moyen et une volonté en acier trempé, le soi-disant « Grand Maléfique » se met en réalité à notre service. Discrètement, il transformera même les charbons noirs de la personnalité en Diamants-Christique capables de laisser passer en nous l’incroyable retour de la Lumière.

Ainsi, les nobles aptitudes psychiques du Capricorne devront être les vecteurs de cette magnifique Sagesse génératrice d’intégrité, de raison, d’ordre et de pureté. De cette façon, les saturniens éclairés répondront présent à chaque entité cosmique ayant besoin d’être fortifiée pour le prochain passage évolutif de sa conscience. Dans le même temps, munis de cette lanterne magique, ils devront aider à ce que la Conscience du monde et de l’Univers traverse elle aussi différents caps majeurs jusqu’à ce qu’elle devienne véritablement Adulte, Responsable et Clairvoyante.

En vérité, je vous le dis : lors des trêves Saturnales où les énergies du Capricorne sont libérées, seuls ceux qui auront précieusement suivi les prérogatives de ces Seigneurs Blancs seront récompensés par des trésors illuminés qui prépareront le futur. Des trésors de cristaux qui, condensés par la puissance capricornienne apparemment endormie, offriront des Couronnes Transparentes pour l’Esprit et des Tables de la Loi pérennes pour la Civilisation. Accomplis dans leurs divinités, les humains aux super-pouvoirs Étoilés pourront alors à leur tour immortaliser tout ce qui doit l’être.

sdf

Retour aux autres super-pouvoirs du zodiaque ici.

Accès aux technologies Capricorne du futur ici.

jl

Guillaume Cosnier – Tous droits réservés sur le texte.

www.cinquiemesoleil.com

fgh

Crédits illustrations et photographies : Gammas, Artroni, Aquasixio, Igor Kieryluk, Adriatica, Rhinoting, Pinterest,  Google Image, communauté Deviant Art.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Participez à la vie du blog !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.