Les technologies futuristes du Cancer !

hybrid_machine_by_mirellasantana-d8hoy39

Si, dorénavant et dans le futur, les super-pouvoirs Cancer ne sont pas développés, quelles seront les technologies qui les remplaceront pour le meilleur et pour le pire ? Super-mémoire remplacée par le stockage numérique de masse, matrice cybernétique,… Lisez la suite du deuxième volet de notre méga-dossier !


Sommaire :


Mère Artificielle

Signe Sélénite par excellence, le Cancer évoque toute la mythologie de la Mère Nourricière, de la Luna, de Gaïa. C’est pourquoi, si nous n’utilisons pas les super-pouvoirs maternant du Cancer, le développement des technologies liées à la procréation, à la reproduction humaine et à la maternité, se substituera à tous les processus de grossesses naturelles, de l’embryon à l’enfantement. Aujourd’hui, les conditions pour soutenir les naissances sont déjà  nombreuses, de la simple échographie aux couveuses pour bébé prématuré en passant par la césarienne.

Nous avons même repoussé certaines limites par le biais de techniques médicales regroupées sous le sigle de la PMA : la procréation médicalement assistée. L’insémination artificielle, la fécondation in-vitro, le transfert d’embryons congelés, la congélation d’ovaire, le don de sperme, d’ovules ou d’embryons, ou encore la très controversée GPA (gestation pour autrui, mère porteuse) en font partie. Et, à nos portes, il y a également l’attente d’une démocratisation massive des maternités de substitution de haute et basse technologies. De plus, les possibilités de concevoir un bébé à partir d’échantillons de culture cellulaire, ou même les manipulations génétiques les plus folles, ne sont plus du tout du domaine de l’utopie !

matrix-podDemain, l’énergie cancérienne dans sa version technologique permettra à tout le monde d’avoir l’enfant souhaité simplement en le commandant sur le réseau matriciel voulu ! Les champs d’incubateur intra-utérin en forme d’œuf géant avec ajustement du codage ADN et les nurseries high-tech entièrement automatisées avec puçage RFID des nourrissons s’occuperont de la production ! À l’évidence, nous fabriquerons donc littéralement la progéniture de l’humanité dans des sortes de méga-usines à bébé où les embryons seront cultivés en batterie et à grande échelle. Ainsi, si le Cancer symbolise la fameuse « Porte des Hommes », elle deviendra probablement dans le futur la « Porte Technologique des Hommes » puisque l’incarnation terrestre se fera quasi-exclusivement de manière techno-organique, dans des laboratoires ensuite relayés directement par toute une chaîne industrielle menant à la naissance du petit garçon ou de la petite fille rêvée. Au final, un bébé pré-conçu pour des caractéristiques physiques et psychologiques données sera un produit sur-mesure comme il y en a tant d’autres ! À la différence que l’acheter signifiera l’adopter pour la vie !

Conditionnement et assistanat d’une matrice technologique

En revanche, il y aura encore des moyens plus ou moins naturels d’être enceinte. Par exemple, il existera toujours en pharmacie des pilules de fertilité à haut rendement spermato-ovulaire ! Mais d’une façon globale, avant même le berceau ou le jardin d’enfants, nous baignerons déjà dans un univers mêlant chimie, technologie et machinerie de gestation artificielle ! Pourtant, par ricochet, il n’y a pas de doute qu’une dérive eugénique en bonne et due forme aura lieu. En effet, afin de réguler une stérilité très proche des 0%, des méthodes « Vierge et Capricorne » verront inéluctablement le jour. Celles-ci mettront en application le contrôle planétaire des naissances, de la démographie et de la population, en fonction des besoins sociétaux du moment.

4002134_helix-213--o-brave-new-world-here-comes_df18cd5b_m

Ainsi, cette régulation favorisera par exemple, via une offre promotionnelle, le « baby package » à potentiel « constructeur » dû à une forte demande du marché immobilier. A contrario, cette même régulation pourra aussi imposer des restrictions : par exemple en générant la rupture de stock du modèle à « vocation thérapeutique » pour cause de saturation du personnel soignant et depuis la robotisation exponentielle de ce secteur d’activité. Les complexes industriels de nos pondeuses cybernétiques fonctionneront dès lors selon la demande et l’offre de différents marchés mondialisés !

En outre, même à peine plus grand, nos bambins seront encore et toujours systématiquement assistés par la technologie : nano-sonde pédiatrique envoyant sur smartphone l’état de santé du petit dernier avec conseils d’une bonne croissance; tétine intelligente auto-alimentée par des bonbonnes hyper-nutritive ; crèche gérée par des androïdes-puéricultrices ; robots domestiques dédiés à la garde d’enfants ; veilleuse à détection de pleurs et de cris avec impulsion d’ondes à endormissement ; couches auto-nettoyantes ; poussette avec pilotage automatique ou à distance ; GPS indiquant en continu la position géographique des enfants ; etc. Partant de là, il ne serait alors pas étonnant à ce que ces mamans substitutives fassent de nos enfants l’avenir d’une humanité cyborg dont elles auront totalement le contrôle !

Implants organiques et émotionnels

matronic_delusion__by_hybridgothica-d803iv0A plus ou moins long terme, l’inverse sera également vrai : la technologie elle-même aura besoin d’un nouveau combustible, cette fois-ci biologique, pour atteindre un palier évolutif supplémentaire, une seconde « naissance », un saut quantique dans son devenir transhumaniste. Les ordinateurs, les machines, les robots fonctionneront avec des puces électroniques à base d’ADN et leurs circuits en silicium seront remplacés par des plaques cellulaires. Il y aura donc du « vivant » au sein même des composants informatiques, ce qui abolira par là même la course à la puissance de calcul la plus élevée et rendra la nécessité de prendre en considération le facteur « sensibilité » de la technologie.

Dès lors, toutes sortes de machines accéderont à l’EA : l’Emotion Artificial ! Elles pourront alors, comme nous, apprendre, ressentir et exprimer des émotions. En ce sens, les technologies « Cancer » du futur les plus évoluées pourront littéralement mettre au monde d’authentiques androïdes empathiques très proches des humains. Ça sera à se demander si nous serons même capables de faire la différence entre un être né en centrale pouponnière et un « bot » dernier cri sorti tout droit d’une maternité-usine robotique de pointe !

Transplantation des naissances

Cette très fébrile frontière entre homme et machine pourrait être d’autant plus dangereuse que des ingénieurs noirs n’hésiteront sans doute pas à utiliser l’énergie cancerienne dans une orientation beaucoup plus obscure. Ils inventeront des appareils pouvant capturer les âmes situées dans différentes dimensions (surtout la nôtre !) pour ensuite les transférer et les implanter dans n’importe quelle entité voulue, que celle-ci soit cybernétique ou élémentale ! Une façon pour eux de « donner la vie, une âme » à ceux qu’ils leur semblent en être dépourvus.

Dans cet ordre d’idées démentiel, ces apprentis-sorciers seront même capables de créer de nouvelles espèces hybrides (homme-animal,…) ou encore de découvrir des endroits magiques – grâce à des détecteurs ultra-sophistiqués de Magie, un peu comme les détecteurs de métaux ou les compteurs Geiger de radioactivité – afin de construire sur ces emplacements cosmo-telluriques des « BlackGate » ouvrant sur d’autres mondes, d’autres univers, d’autres plans de réalité !

portal_by_taenaron-d81tipj

Autant dire que les réputées qualités d’accueil et d’hospitalité du Cancer devront être au rendez-vous des deux côtés du portail car « qu’est-ce qui accouchera dans notre monde et où accoucherons-nous, nous-même », telle sera la grande question ! Mais l’invitation aux rêves, au dépaysement, à « naître dans un nouveau monde » ou à faire « naître chez soi des êtres venus d’ailleurs », pourrait être trop tentante pour ceux ayant en possession ces technologies canceriennes.

g

Coquille technophile

Suite à notre venue au monde dans des « bâtiments-couveuses », le cocon protecteur suivant sera bien sûr notre tant attendu « home, sweet home » ! Et ce lieu de vie cancer (en analogie avec la Maison IV) devrait être lui aussi mis intégralement à la sauce technologique ! En réalité, tous les habitats, les lieux publics, les commerces, les hôtels et autres immeubles, comporteront au minimum une domotique décente capable de rendre nos établissements « intelligents, communicants et surtout réceptifs à nos besoins ». À partir d’une simple interface visuelle, sonore ou tactile, nous pourrons contrôler le moindre aspect de nos logements : taux d’humidité, isolation thermique, état de la toiture et des murs, réserve du réfrigérateur, volets, portails et arrosages automatiques, consommation énergétique, etc.

Nous aurons à disposition toutes les informations nécessaires à notre chez-soi afin de mieux l’entretenir, d’en améliorer le confort et d’en automatiser certaines tâches répétitives. Évidemment, nos pavillons et appartements seront accompagnés par toute une panoplie de robots domestiques hybridés en mode « Vierge » et prêts à servir le café, à faire le ménage ou à accueillir cousins, frères, tantes et consorts pour un bon et gargantuesque repas de famille ! À l’évidence, les auberges, les chambres d’hôtes, les restaurants, et finalement tous les métiers d’accueil et de services à domicile n’échapperont pas non plus à une vague de robotisation absolue.

Cependant, la crème de la crème des habitations ou lieux de repos typiquement « Cancer » sera les résidences cognitives à énergie lunaire ! Elles reconnaîtront nos émotions par tout un tas de procédés technologiques (reconnaissance faciale, rythme cardiaque,…) et s’adapteront en fonction de celles-ci. Ainsi, un besoin de repos et les pièces s’assombriront toutes seules. Nécessité de prendre un bon bain et le jacuzzi sera déjà rempli d’une eau à la température préférée avec, en prime, mousse et effluves d’huiles essentielles relaxantes. Une envie de changer la décoration intérieure et les couleurs de la pièce, les tableaux animés, les œuvres d’art holographique, les meubles modulables, changeront de tons et de formes en un claquement de doigt. Une envie de replonger dans l’ambiance de sa chambre d’enfant au style « fantasy » ou dans le « trip SF » ? Ça sera aussi possible ! Avec un confort douillet et une fantaisie originale, les technologies Cancer nous offriront des maisons de rêve : elles sauront allier mode de vie approprié à un rythme particulier et recréation instantanée d’univers au gré d’humeurs fluctuantes !

Cependant, elles ne seront pas exclusivement destinées aux sédentaires, il y en aura aussi pour tous les nomades de la Terre ! Caravane high-tech, tiny-house en bulle, POD life, tente ultra-connectée et autonome ou écocapsule transportable partout, les choix ne manqueront pas pour embarquer sa « hutte » avec toutes les inventions dernières générations. Sans aucun doute, nos vadrouilleurs 2.0 disposeront de tout ce qu’il faut pour gambader à leur aise et, surtout, pour dormir tranquillement à la belle étoile. Ainsi, place au voyage, à l’imaginaire et comme de coutume avec les Cancers, au rêve ! De véritables escargots des temps futurs, ces Lunaires !

Dans les bras d’Electro-Morphée

Toutefois la Lune, c’est aussi la nuit et donc toutes les technologies cancériennes qui y sont associées si nous ne développons pas nos propres super-pouvoirs nocturnes. En ce domaine, les superbes lits avec régulation automatique des phases de sommeil en fonction de son propre biorythme deviendront la norme. Pourtant, le matériel que tous aduleront comme des Cancers émerveillés restera le luxueux et formidable « fauteuil magique » ! Avec lui, tout sera permis ! Une fois confortablement installé dedans, les différents capteurs numériques se mettront en marche et les perspectives de la noire obscurité ouvriront toutes leurs portes. Endormissement immédiat, auto-hypnose, régression dans les vies antérieures, rêves enregistrés en temps réel sur support multi-médias, voyage planifié dans l’inconscient, imaginaire retranscrit directement en réalité virtuelle, le tableau de bord translucide de ce fauteuil cancérien sera des plus vastes, surtout en mode « position allongée » !

870e8d8c98b65460346c3ea93da30115Évidement, il en existera des dérivés, comme ce convivial canapé enchanté, pouvant faire exactement les mêmes choses que le fauteuil onirique tout-en-un, mais vécues à plusieurs, entre amis ou en famille ! Tout le monde plonge dans le fantastique sofa et c’est l’imagination du fiston qui peut être partagée par tous et en « live », c’est grand-mère qui nous fait revivre toute son enfance comme au cinéma ou c’est encore la visite collective dans le monde astral pour toute la tribu familiale ! C’est que ça déménage avec les technos Cancer !

Cependant, des variantes plus simples verront également le jour mais elles seront potentiellement très nuisibles entre de mauvaises mains. Imaginez des gadgets pouvant diminuer ou amplifier à distance des émotions, des dreamcatcher électroniques, des « armes » envoyant des fréquences précises à longue portée afin de modifier instantanément un état d’humeur à un autre (de la colère à la joie, de la gaîté à l’apitoiement) ou des implants greffés dès l’enfance pour orienter nos songes dans un certain sens ! L’extase pour tout dictateur cherchant le pouvoir par le contrôle de la psyché et voulant imposer un « Nouvel Ordre Émotionnel » !

Bouclier déflecteur et énergétique

Alors bien sûr, sans les super-pouvoirs du Gardien Cancer, il faudra bien protéger tout ce petit beau monde dans de belles carapaces à la mode. En la matière, les technologies Cancer seront très généreuses. Il y aura la classique protection numérique de la vie privée via des applications informatiques toujours de plus en plus abouties. Mais aussi des cuirasses modernes de type Kevlar argenté, à la fois moulantes, légères et hyper-résistantes. Ou encore des sacs à dos du futur émettant autour de son porteur des bulles anti-onde ou impulsant des fréquences électromagnétiques particulières qui feront fuir n’importe quel type de prédateur.

city_4___blended_mix_by_haveyou-d8jpotv

Très logiquement, tout l’arsenal défensif individuel sera largement étendu à des échelles collectives, plus ou moins grandioses. Par exemple, linfranchissable bouclier transparent en forme de bulle pourra s’activer au niveau d’une petite bourgade, d’une métropole, d’un continent voire d’une planète entière ! De quoi prévenir les attaques d’indésirables, que ce soit celles d’une bande fanatique de la ville d’à côté ou celles d’une mafia cosmique !

h

Moon City

En l’occurrence, Cancer oblige, l’architecture même de nos bâtiments auront des styles très divers en privilégiant évidement les lignes courbes, les formes rondes et des esthétiques très personnelles. Mais de manière générale, les technologies Cancer complèteront celles des Taureaux quand il s’agira de mêler nature et éco-urbanisme. Néanmoins, les énergies canceriennes apporteront davantage de poésie, de féerie et d’onirisme le soir venant. Elles feront un meilleur usage des cours d’eau et autres canaux de navigation. Il y aura de l’hydroponie à tous les étages, le phénomène des marées deviendra une des principales sources d’énergies renouvelables, les lacs artificiels seront encore plus répandus, les véhicules en tous genre et les infrastructures fonctionneront tous à l’H2O, certaines maisons en forme de coquillage pourront être flottantes et, globalement, de nombreuses localités se transformeront en cité nautique envoutante ou en véritable petite Venise ultra-moderne !

the_peace_hunter_s_city_by_samuel_nordius-d70zsud

Ainsi, entre des lampadaires s’allumant de couleurs différentes au fur et à mesure de notre passage et de nos états d’âmes, les multiples fontaines guérisseuses disséminées un peu partout dans la ville et les douces mélodies se modulant en fonction du quartier visité, les technologies Cancer recréeront un paysage enchanté avec un parfum de magie dans l’air et dont l’ambiance agréable, fluide, « aquatique », rafraîchissante, restera inégalable !

Énergie de Séléné

La récupération de la lumière, transformée ensuite en énergie, ne sera plus le seul monopole des technologies solaires puisqu’il faudra aussi compter sur la découverte de la captation du rayonnement lunaire ! Grâce à l’invention de boules d’eau capable de concentrer en elles toutes les sources de luminosité, mêmes les plus faibles, nous serons également en mesure d’augmenter notre autonomie énergétique et de recharger toutes sortes de batterie, et ce même la nuit ! De la nanobulle placée sur des smartphones autosuffisants aux centrales lunaires avec sphères géantes, ces simples boules d’eau, écologiques, propres, faciles à fabriquer et totalement intégrées à un environnement harmonieux, pourront auto-alimenter les systèmes électriques de nos pays, que le ciel soit ensoleillé ou nocturne. Par ailleurs, le couplage énergétique Soleil-Lune pourrait devenir encore plus ambitieux en entourant la Lune d’une ceinture de panneaux solaires ou alors en la transformant complétement en immense boule-miroir à réserve solaire !

rawlemon-2-640x426En outre, une multiplicité de technologies utilisant le cycle soli-lunaire émergeront en masse. Des appareils bio-rythmiques capteront l’énergie du Premier Quartier pour booster notre vitalité. Des douches amplifieront nos facultés oniriques seulement au moment de Pleines Lunes. Et des maisons-dôme tourneront sur elles-même en fonction du calendrier lunaire en même temps qu’elles seront « branchées » – énergétiquement parlant – à des ambiances mensuelles à chaque fois différentes. Dans la maisonnée, une Nouvelle Lune en Sagittaire n’impulsera pas la même atmosphère qu’une nouvelle lune en Capricorne !

Projet Luna

Cependant, la Lune elle-même pourrait regorger de matières premières extraordinaires à l’origine d’une nouvelle donne énergétique mondiale. Par exemple, des bases lunaires pourraient exploiter le fameux hélium-3, en abondance sur la Lune, dont plusieurs tonnes équivaudraient à des milliards de barils de pétrole. La fusion de ce combustible permettrait ensuite d’en accroître encore l’efficacité, la puissance et le rendement. Ainsi, l’humanité trouvera progressivement les moyens d’avoir d’énormes réserves énergétiques qui permettront la construction des fondations de l’essor spatial.

Puis, dans un second temps, les technologies Cancer rendront possible la nécessité de créer de gigantesques stations orbitales, des vaisseaux-mères impressionnants autant que des lunes artificielles titanesques !

space_station_by_kaioshen-d93q3xf

L’établissement de ces « bases cosmiques » autour de planètes et autres satellites ou, pour les plus grandes, aux bords de systèmes stellaires, sera souvent effectué dans le but d’en protéger les richesses, le patrimoine, la « nature » ou au contraire, d’en exploiter toutes les ressources jusqu’à épuisement total. Nourrir tous les êtres de l’Univers, faire croître exclusivement les peuples de « son » monde ou sauvegarder tous les trésors galactiques, tels seront les dilemmes posés par l’expansion technologique cancerienne.

p

Archives Akashiques numériques

Il y a encore autre chose qui relie les symboles de l’Eau, de la Lune et donc du Cancer : la mémoire ! Actuellement, nous pouvons déjà stoker des quantités colossales d’information sur différents types de support numérique. Ainsi, nous sous-estimons le développement de nos facultés mémorielles puisque nous pouvons absolument tout conserver sur disque dur, mémoire flash (clef usb,…) ou autre. D’ailleurs, ne sommes-nous pas en train de transférer une partie voire l’ensemble de la mémoire de l’humanité sur des serveurs aux millions de tera-octets tandis qu’il y a de moins en moins d’hommes sur terre pour se rappeler l’histoire de leur propre famille ?

Le summum de ce processus sera certainement atteint lorsqu’il y aura la possibilité de sauvegarder multi-numériquement, directement depuis des connexions informatiques implantées dans le corps et de façon illimitée, n’importe quel souvenir, rêve et expérience passée. Bientôt, les ordinateurs seront les grands Protecteurs de la mémoire du monde, et celle-ci sera seulement accessible et retranscrite via des casques de réalité virtuelle, des patchs de sensation corporelle et autres hologrammes à réalité immersive !

Pourtant, une tendance réactionnelle à cette situation pourrait malgré tout rendre la mémoire biologique, enregistrée technologiquement, directement assimilable par tout autre organisme vivant. Il pourrait alors y avoir échange, interaction et implantation bilatérale de « mémoire naturelle » et de « mémoire électronique ». Dans ce contexte-là, il deviendra possible de transmettre ce que nous éprouvions pour une personne simplement en pluggant dans le cerveau dudit partenaire le disque amovible qui contient la sauvegarde de nos sentiments. Mais aussi de patienter devant un beau « transfert de l’imaginaire en cours » avant de recevoir dans notre boite mail la vidéo de ce que le petit cousin avait finalement imaginé la veille, en pleine nuit ! À moins que nous ne préférerions nous coucher avec le dernier « youdream » aux milliards, non de vus, mais de rêvés ! Dans un autre genre, nous pourrions également être de futurs adeptes du « clique droit\effacer des images parasites » tout simplement parce que celles-ci nous empêchent d’avancer dans la vie ou font de nous de véritables insomniaques irrécupérables ! À l’inverse, fini les encombrements ou les pertes de mémoire grâce au pack logiciel « clean and recovery memory ». Avec les technologies Cancer, la maladie d’Alzheimer ne pourrait être plus qu’un lointain souvenir !

Regard vers le Passé

Par ailleurs, ces différentes sortes de mémoires pourront promettre des choses étonnantes une fois couplées avec l’incroyable fauteuil de Morphée décrit plus haut. Dans ce cas-là, ça sera l’aventure assurée au cœur d’une culture, d’un patrimoine, d’un pays ou encore l’expérience directe de tout le vécu de sa lignée maternelle, de son enfance, de ses traditions. Tout cela comme si nous y étions vraiment mais tout en restant chez soi ! Un condensé de technologies canceriennes induisant une sorte de nomadisme-sédentaire high-tech avec possibilité de « retour aux sources ». C’est quand même un sacré mélange surprenant entre tradition conservatrice et modernité progressiste !

Quoi qu’il en soit, même dans le futur, le passé, qui est notre présent actuel, devrait être mis à l’honneur. Nos antiquaires de demain se feront un plaisir de maintenir de vieux logiciels et d’émuler de très anciens OS. Ils chineront dans des brocantes virtuelles à la recherche de vieux micro-processeurs et d’abandonwares rarissimes. Ils vogueront dans des musées informatiques et robotisés tout en refaisant l’histoire des inventions qui ont fait évoluer ou régresser l’humanité.

lich_room_by_jonone

Tandis que d’autres s’amuseront à restaurer leurs robots datant de deux générations ou à perpétuer l’arbre généalogique tridimensionnel, un peu dépassé, d’une grande tante. Toutefois, d’une façon plus générale, les technologies Cancers titilleront allégrement nos « cordes nostalgiques » en nous proposant une philosophie, un style, une identité, une communauté, fier d’appartenir à un rétro-futurisme marqué !

qsdsdq

Retour aux autres technologies futuristes du zodiaque ici.

Accès aux super-pouvoirs « Cancer » ici.

jl

Guillaume Cosnier – Tous droits réservés sur le texte.

www.cinquiemesoleil.com

fgh

Crédits illustrations et photographies : Mirella Santana, Hybrid Gothica, Taenaron, Haveyou, Samuel Nordius, Kaioshen, Jonone, Google Image, Pinterest, communauté Deviant Art.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


Vous avez trouvé l’article génial ou, même mieux, l’ensemble des articles se trouvant sur ce blog vous plait un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ? Et bien alors n’hésitez plus à en soutenir l’unique auteur en lui offrant un sympathique petit don ! Oui, à la hauteur du prix d’une bonne tisane à la camomille, par exemple ! En vous remerciant d’avance pour votre généreux geste.


Participez à la vie du blog !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.