Les technologies futuristes du Bélier !

602346

Si, dorénavant et dans le futur, les super-pouvoirs Bélier ne sont pas développés, quelles seront les technologies qui les remplaceront pour le meilleur et pour le pire ? Super-force remplacée par des androïdes athlètes et des méchas, puissance de feu substituée par des armes laser,… Lisez la suite du deuxième volet de notre dossier !


Sommaire :


Gladiateur 2.0 à plein régime

Les technologies principales du « Bélier » sont d’abord celles qui permettent d’augmenter toutes les capacités physiques des individus afin d’en faire des super-athlètes ultra-actifs ! Il y a déjà les controversés produits dopants, les salles de sports ultra-sophistiquées et du « matériel d’entraînement » personnel (jogging sur tapis roulant, vélo et rameur d’appartement,…), mais aussi des prothèses artificielles qui remplacent des membres perdus et rivalisent avec nos meilleurs organes vivants.

Toutefois, les compétiteurs du futur auront un choix technologique encore plus large. Du comprimé « droit au but » à base d’adrénaline, de l’implant sécrétant des particules nanotechnologiques qui éveillent elles-même les molécules les plus énergisantes, à la manipulation génétique proposant des corps de sportifs parfaits, en passant par l’ajout de composants (informatiques, bioniques, robotiques ou vivants) qui décuplent et renforcent tout le potentiel vital. Tout sera conçu pour le Bélier voulant vaincre de la manière la plus efficace possible et ainsi courir plus vite, taper plus fort, sauter plus loin et dominer de « plusieurs têtes » tous ses adversaires !

Bien entendu, la panoplie technico-chimique de nos gladiateurs des temps modernes sera également soutenue par une batterie de robots-entraîneurs et de coachs virtuels constamment connectés à toutes les données possibles et imaginables. Ils pourront ainsi fournir les caractéristiques d’un « terrain », d’un état physique et psychique, d’une configuration spécifique, immédiate,… Toutes ces informations seront ensuite directement reçues par l’individu via des capteurs cérébraux, ce qui lui permettra d’avoir une sorte de précognition digitalisée de sa situation et d’agir en conséquence pour prendre l’avantage sur ses concurrents.

611012

En outre, de manière plus générale, ces technologies Bélier proposeront à l’ensemble des individus les moyens d’accroître leur indépendance et leur pouvoir personnel afin de réaliser véritablement le fameux « do it yourself » des anglo-saxons. Par exemple, nous pourrons télécharger et imprégner directement dans notre sang de nouveaux réflexes, des instincts, des méthodes de combat, de nouvelles facultés physiques, des savoirs-faire, « des commandements »,…

À moins que nous soyons accompagnés par des algorithmes informatiques qui nous suggestionneront de multiples idées en fonction de nos propres qualités personnelles. Des appareils crâniens pourront même stimuler des flux énergétiques particuliers et ainsi faire émerger des potentiels et redonner de la force ou ré\activer la spirale de certains « chakras ». De ce fait, l’apprentissage de capacités, surtout physiques, devrait être quasi-instantanée et « la connaissance de soi » ultra-rapide. Le but de ces technologies Bélier étant toujours de nous offrir les possibilités de prendre notre « destiné en main » et de bien « démarrer dans la vie » !

Mais, au bout du compte, que ce soit le manager, l’entraîneur, le leader d’une « team », le coach en développement personnel ou encore le créateur d’entreprise, tous ces rôles pourraient être entièrement déportés sur des Intelligences Artificielles spécialisées en mode « Bélier ». Certains individus ne seront alors que les exécutants de prises de décisions fatalement dévolues à des programmes informatiques !

D’ailleurs, à l’avenir, « nos chocs des titans » qui se déroulent dans les stades, gymnases et autres terrains de sport high-tech, devraient mettre en scène, en majeur partie, les robots eux-mêmes. Ça sera l’émergence des combats de méchas (ou d’hologrammes) hyper-médiatisés, des courses de drones autonomes ou encore des tournois clandestins pour androïde aux « circuits chauds » !

Toutefois, pour les humains ne voulant pas être détrônés par les machines et ayant besoin d’implication physique, l’alternative ultime restera l’e-sport, avec casque de réalité virtuelle et combinaison électronique immersive. Grâce à cet attirail de demain, les têtes brûlées du futur pourront se créer un avatar digital, à leur mesure, et faire partie de cette nouvelle trempe de champion 2.0. Les compétitions du monde entier seront « online » et auront lieu dans des « arènes numériques » via des simulations vidéo-ludiques très réalistes. Finalement, même les trophées ne pourraient être bien qu’en 3D !

fgh

Technologiquement surarmé

Évidement, toutes les technologies Bélier citées ci-dessus seront transposables dans le domaine militaire afin d’initier le processus du super-soldat du XXIième siècle, c’est-à-dire un combattant avec un arsenal cybernétique complet ou une entité robotique transformée spécifiquement en véritable machine de guerre ! Nous pensons en ce sens au classique exosquelette qui augmente considérablement toute la puissance de feu de son occupant, aux améliorations artificielles qui amplifient la force de frappe et les performances physiques (vu avec nos athlètes du futur), ainsi que des casques intégralement équipés des dernières technologies de pointe (tête => Bélier).

De plus, pour davantage de possibilités dans l’art de trucider son prochain sans se « salir les mains », il y aura également la faisabilité de commander à distance, par le biais direct d’une interface cerveau\informatique, de l’artillerie virtuelle, des armadas de drone de combats et des légions de Terminators. Dans le même genre de frénésie technologique démentielle, n’oublions pas non plus le fer de lance des armées mondialisées de demain : des capitaines cyborgs capables de diriger toutes sorte de troupes, humaines ou non, sur de multiples fronts (terrestres, maritimes, aériens, galactiques,…) !!

BattleTech-Shot-01

Bien entendu, Mars est globalement rattaché aux armes – Dieu de la guerre, tout de même – le plus souvent offensives. Et, toutes les technologies futuristes « Bélier » concernant l’armement seront diverses et variées : armes lasers, plasmiques, électriques, à impulsion électromagnétique, soniques, à micro-ondes, à ultra-sons et infra-sons, climatiques, nucléaires, spatiales, à perforation d’armures, missiles hypers-rapides et véloces, munitions et projectiles « intelligents », armes ou produits motivant ou démotivant des groupes entiers de population, etc. La liste pourrait être encore très longue, l’espèce humaine étant particulièrement fertile en la matière !

Cependant, la guerre telle que nous la connaissons pourrait totalement se déplacer dans la sphère virtuelle, par ordinateurs interposés, chaque camp opposé ayant à sa disposition toutes les cyberarmes Bélier possibles ! Des bombes informatiques désactiveront tout le système électronique\électrique d’un lieu, des explosifs plasmiques déconnecteront intégralement le réseau informatique d’une ville, des patchs et des « mises à jour » feront surchauffer, griller et fondre les appareils électriques en masse, des outils de cyberattaque ou des manifestants en ligne pourront détruire n’importe quels sites internet,… Là aussi, les moyens technologiques seront nombreux dans des conflits basés sur le hardware (électronique, optique, processeur) et le software (logiciels, applications informatiques, systèmes d’exploitation). Ou plutôt sur un mélange de « hard-war » et de « soft-war » !

289922

Et puis, pensons à tous ces Robocops en service, ainsi que toutes ces forces de sécurité, légales ou illégales (mercenaires, milices, groupes d’intervention, commandos,…), qui se feront un plaisir d’exploiter toutes ces mirifiques technos martiennes ! La perspective d’une grandiose pagaille technologique, dites-vous ?! Oui, sans doute…

sdf

Du feu, du risque et de la conquête pour nos robots

Signe de Feu oblige, les technologies Béliers ont forcément un rapport dans l’exploitation des propriétés caractéristiques de cet élément, tout autant que dans la façon de s’en immuniser. Aujourd’hui, nous avons déjà les objets fétiches de ce symbole ardent et enflammé : les célèbres briquets, les moteurs à propulsion hypers-puissants, les fours crématoires, des méthodes de cuisson et de chauffage de plus en plus sophistiquées, ainsi que des matériaux ininflammables, des protections et revêtements ignifuges, des détecteurs d’incendie, de beaux lances-flammes,… Les technologies du futur les rendront tout simplement plus performantes et toujours mieux optimisées. Tout comme les activités en relation avec le métal verront apparaître de multiples petites forges high-tech !

original_153862_axHVrgiTL0czKxLsqCRCBJp6e

De façon globale, toutes les inventions Béliers seront également celles qui soutiendront tous les métiers à haut-risque. Nous compterons énormément sur des androïdes-cascadeurs capable de doubler les acteurs de films d’action. Nous serons encore plus dépendants à l’égard de tous ces robots-sauveteurs complètement autonomes et se comportant comme de véritables « héros », digne des meilleurs pompiers et autres ambulanciers. Nous nous servirons à outrance d’engins de reconnaissance adaptés aux terrains hasardeux et périlleux – pilotés par nous ou non, à distance ou non. Vous l’avez compris, toutes sorte de machines étonnantes auront la faculté d’agir dans l’urgence et remplaceront totalement les humains dans n’importe quelle situation de danger !

Enfin, le Bélier étant également un signe individualiste qui aime « faire ce qu’il veut comme il l’entend », les mécaniciens et autres ingénieurs du futur se feront un plaisir d’élaborer et de réparer ce qui pourra procurer vitesse et liberté : des motos futuristes, des « formules 1 » ultra aérodynamique accessible à tous, des petites fusées personnelles ou encore des jet-packs individuels permettant de faire des bonds fabuleux entre son domicile et son boulot !

60

Mais c’est aussi sans compter sur la facette pionnière de ce signe martien et son engouement à se lancer en premier dans toute nouvelle aventure, à se projeter en avant dans l’inconnu ! Les technos Bélier donneront ainsi une impulsion supplémentaire aux débuts de l’ère de l’exploration cosmique : lancement de sondes multiples dans la galaxie, drones et vaisseaux spécifiquement dédiés à la découverte de planètes et de leurs écosystèmes, etc. N’en doutons pas, nos conquérants chevaliers de l’espace auront de quoi faire pour des millénaires !

sdf

Retour aux autres technologies futuristes du zodiaque ici.

Accès aux super-pouvoirs « Bélier » ici.

jl

Guillaume Cosnier – Tous droits réservés sur le texte.

www.cinquiemesoleil.com

fgh

Crédits illustrations et photographies : Filip Dudek, Porotsenko Pavel, Daniel Shankland II, Tumblr, Google Image, communauté Deviant Art.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


Vous avez trouvé l’article génial ou, même mieux, l’ensemble des articles se trouvant sur ce blog vous plait un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ? Et bien alors n’hésitez plus à en soutenir l’unique auteur en lui offrant un sympathique petit don ! Oui, à la hauteur du prix d’une bonne tisane à la camomille, par exemple ! En vous remerciant d’avance pour votre généreux geste.


Participez à la vie du blog !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.